MSC commande deux bateaux aux chantiers de l’Atlantique

Croisières

Première livraison courant 2006.
Objectif doublé d’ici 4 ans.
La compagnie de croisière italienne MSC profite du vent qu’elle a dans le dos. Elle vient en effet de confirmer la commande de deux nouveaux « sister-ships » à Alstom Marine et de mettre une option sur un troisième. Pour ces constructions, le choix de MSC s’est une fois de plus porté sur les Chantiers de l’Atlantique car « la compagnie a tissé des liens humains avec Alstom, et le rapport qualité/prix est le meilleur que l’on nous ait proposé », souligne Antonio Donsanti, DG France de MSC. L’investissement s’élève à 1 000 millions d’euros pour les deux bateaux, « une offre intéressante » précise-t-il. En quoi ces navires seront-ils différents de ceux qui composent déjà la flotte ? « Ils seront de taille supérieure (100 000 tonneaux), seront composés de 1 275 cabines au lieu de 850 pour le Lirica ou l’Opéra, 80 % de celles-ci seront extérieures et la vitesse moyenne des navires s’élèvera à 22 nœuds au lieu de 20 actuellement ». Avec ces deux unités supplémentaires, MSC s’est fixé pour objectif de doubler le nombre de passagers français, et d’atteindre 15 000 à 16 000 lits par jour (contre 8 000 aujourd’hui) d’ici 2007. À cette date, l’armateur devrait prendre possession du second bateau alors que la remise du premier est prévue pour le printemps 2006. Parallèlement à ce développement, la compagnie a décidé d’accroître son offre sur l’Europe du Nord en positionnant, au départ de Copenhague, le MSC Rhapsody (en rénovation jusqu’à fin mai) au lieu du MSC Monterey, qui partira en Méditerranée, pour la saison été.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *