MSC renforce son partenariat avec Air France

Croisières

Dès l’an prochain, MSC Croisières va mettre en place deux vols Air France entièrement privatisés (charters) à destination de Venise et Hambourg au départ de Paris Orly.

 

Les deux vols opérés par Air France permettront aux hôtes de la compagnie de s’envoler vers Hambourg et Venise tout en bénéficiant des mêmes services que sur un vol régulier (bagage en soute inclus, cumul de miles, collations durant le vol, embarquement prioritaire avec la carte Sky Priority…).

 

Grâce à ces nouvelles prestations aériennes, MSC Croisières permettra aux voyageurs d’embarquer à Venise tous les dimanches de mai à octobre 2020, pour des croisières de 8 jours/7 nuits à bord du MSC Musica et du MSC Opera. L’occasion pour tous les passagers de faire escale à Kotor, Mykonos, Santorin, Corfou ou encore Brindisi.

 

Chaque samedi entre mai et septembre 2020, le vol à destination de Hambourg permettra aux passagers d’effectuer une croisière 8 jours / 7 nuits à bord du MSC Meraviglia, premier navire nouvelle génération à avoir été mis en service en 2017. Les itinéraires proposés permettront aux hôtes de partir à la découverte des fjords norvégiens et des capitales de la Baltique (notamment Tallin et Saint-Pétersbourg).

 

Il est également possible d’organiser, sur ces deux itinéraires, des départs depuis de nombreuses villes de province permettant ainsi d’offrir aux passagers un service de proximité et donc une plus grande flexibilité pour leurs déplacements vers les ports d’embarquement.

 

« Notre compagnie a pour volonté d’enrichir toujours davantage l’expérience des hôtes. Cette nouvelle collaboration avec Air France en est le témoin puisqu’elle permet, grâce à deux vols privatisés, de proposer une expérience globale et de qualité. Nous sommes heureux d’offrir toujours plus d’options à nos passagers grâce à des partenaires de confiance avec qui nous partageons des valeurs communes » déclare Patrick Pourbaix, directeur général de MSC France, Belgique et Luxembourg.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (3)

  1. Plutôt qu’évoquer ces immeubles flottants, vous devriez les dénoncer pour les pollutions et les destructions qu’ils génèrent. Ils n’auraient jamais du voir le jour !

  2. Bonjour Max

    Commencer par jeter dans « vos toilettes à compost », votre mobile, votre ordinateur, vos fringues … made en Asie transportés chez vous par près de 35000 cargos au fiouel lourd.

    cdt

    1. Entièrement d’accord ! Par exemple afin de réduire la pollution des navires porte-conteneurs et des camions, il faut interdire la vente de toutes ces m….s que l’on trouve dans le commerce. Et parallèlement, mettre fin à ces navires-immeubles qui transportent des hordes de beaufs et détruisent tout sur leur passage… mais peut-être avez-vous un lien avec ce business ?

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *