Naufrage du Costa Concordia : le commandant incarcéré, un Français porte plainte

Croisières

Le commandant du Costa Concordia a été arrêté pour "homicide multiple, naufrage et abandon de navire".Interrogé pour savoir si Francesco Schettino, arrêté samedi pour homicide multiple, naufrage et abandon de navire, avait "quitté le navire bien avant que tous les passagers soient évacués", le procureur Francesco Verusio, du parquet de Grossetto, a répondu: "Malheureusement, je dois confirmer cette circonstance". Le procureur a également indiqué que "la route suivie par le navire n'était pas la bonne", ajoutant que le "commandant était sur le passerelle" de pilotage et "donc responsable des opérations". Le parquet enquête aussi sur "la responsabilité éventuelle d'autres personnes", à part lui et son second Ciro Ambrosio. A propos d'un éventuel manque de préparation de l'équipage, déploré par des passagers, M. Verusio a indiqué que "c'était plutôt le système de commandement qui ne fonctionnait pas comme il aurait dû". Selon certains médias italiens, le commandant a été retrouvé sur le rivage vers 23H40 alors que les derniers passagers ont été évacués vers 5H00. Le commandant des pompiers de Grosseton, Ennio Aquilino, avait indiqué à l'AFP samedi: "la dernière personne qu'on a sauvée du bateau c'était à environ 6h00 du matin (05H00 GMT), elle avait une jambe cassée".  Par ailleurs, un Français, rescapé du naufrage, va porter plainte contre Costa Croisières selon Sud Ouest. Le témoignage recueilli  par le quotidien régional de ce Bordelais de 35 ans est accablant : "Ce qui s'est passé n'aurait jamais dû arriver. J'ai l'impression que la compagnie n'était pas préparée à ça. Nous avons été livrés à nous-mêmes, dans une désorganisation totale. Il y a eu une heure et demie avant qu'il y ait une véritable alerte". Il continue :
"Personne ne nous a indiqué de monter dans les chaloupes, nous avons dû prendre toutes les initiatives nous-mêmes. Le voyant lumineux de mon gilet ne fonctionnait pas. On nous avait dit qu'une session d'information serait organisée pendant la croisière pour nous donner des consignes en cas de problème. Celle-ci n'a jamais eu lieu, je n'ai été convoqué à aucun exercice, sauf quelques minutes devant une télévision".
Les explications de Costa France

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (3)

  1. Je souhaite exprimé toute ma compassion au victimes, mais je souhaite aussi souligner que sur plus de 4000 passagers, le plus grand nombre a pu être sauvé ! Donc on est très loin du scenario  » Titanic ». personellement je suis prette à monter à bord d’un navire Costa dés demain.

  2. Bravo Andrée, Je souscris entièrement à ta réaction et je suis certaine que nous sommes très très nombreux. Georges et son équipe savent qu’ils peuvent compter sur notre soutien et celui de toute notre Grande Famille. Monica

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *