Ponant dévoile le nom de ces quatre nouveaux navires d’exploration

Croisières

Le Lapérouse, le Champlain, le Bougainville et le Kerguelen sont les quatre nouveaux yachts sisterships qui viendront compléter la flotte Ponant à partir de l’été 2018.
 "Nous avons opté pour de grands navigateurs explorateurs de la marine française qui sont partis à la recherche de nouveaux continents" explique Hervé Bellaiche, directeur général adjoint marketing et commercial de Ponant, pour justifier le nom de ces quatre nouveaux navires mesurant 131 mètres et comprenant 92 cabines chacun.
Construits via la filiale norvégienne du chantier naval italien Ficantieri, le Lapérouse et le Champlain seront livrés à l’été 2018. Le Bougainville et le Kerguelen à l’été 2019. "Etant donné le potentiel très important du secteur de la croisière, nous sommes très à l’aise pour construire de nouveaux bateaux" affirme Hervé Bellaiche qui rappelle aussi que Ponant est actuellement "la seule compagnie battant sous pavillon français".
La phase de commercialisation va débuter fin octobre, début novembre prochain pour quelques croisières. Le Lapérouse sera d’abord positionné sur l’Islande, l’Europe du Nord, puis sur les Caraïbes et l’Océan Indien ; le Champlain naviguera quant à lui sur l’Amazone et l’Orénoque.
Cabines au design raffiné, grandes suites vitrées de 45 m2, sundeck aménagé, mini-port immergé, piscine à débordement…, Ponant garantit à ses hôtes "de nouvelles expériences de voyages". Avec ces quatre nouvelles unités, la compagnie qui se targue d’avoir la flotte "la plus récente au monde" double sa capacité et s’apprête à passer de "30 000 à 55 000 passagers annuels". "Cette croissance se fera grâce aux agents de voyages" répète Hervé Bellaïche qui prépare pour les vendeurs "un nouveau programme de fidélité". Aujourd’hui, entre 600 et 800 agences commercialisent les croisières Ponant dont "une centaine qui représente 80% du business".
 

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *