Retard de livraison du Costa Smeralda : 7 000 personnes voient leur croisière annulée

Croisières

En raison d’un retard dans sa construction sur le chantier Meyer à Turku en Finlande, le Costa Smeralda, 1er navire de la compagnie à être propulsé au GNL, débutera son programme de croisières inaugurales le 30 novembre et non fin octobre comme initialement prévu. Ce retard entraine l’annulation de 5 croisières représentant un total de 7 000 personnes.

 

 

Si elle ne communique pas sur le nombre de passagers français, Costa France, « qui vient juste d’apprendre ce report » s’efforce de reprotéger tous ses clients. Au total, cinq croisières sont annulées : la croisière vernissage qui partait le 20 octobre pour relier Hambourg à Savone ; une mini-croisière de cinq jours au départ de Savone le 4 novembre ; trois croisières de sept jours en Méditerranée. Costa est en train d’informer les agences de voyages et les passagers qui ont réservé des séjours à bord du Costa Smeralda avec un départ prévu avant le 30 novembre. En résumé, les clients ont l’assurance d’être reprotégés sur une autre croisière à bord du Costa Smeralda. Ils ont aussi la possibilité de choisir la croisière de leur choix sur un autre navire de la flotte, « d’une durée égale ou inférieure, ayant une date de départ comprise entre octobre 2019 et mai 2020″. Une remise de 30% leur sera réservée, calculée sur le prix de la cabine de leur nouvelle réservation (hors transport ; les départs de Noel, du Jour de l’An et de Pâques sont exclus). Ceux qui ne peuvent ou ne veulent plus partir se verront rembourser, y compris le transport.

 

« Notre priorité est toujours d’offrir à nos passagers l’expérience d’un séjour unique, qui dépasse leurs attentes.  Malheureusement, le chantier Meyer Turku a besoin de plus de temps pour garantir que le Costa Smeralda sera en mesure d’accomplir cela, ce qui est d’une importance cruciale pour la compagnie » indique Neil Palomba, président de Costa Croisières.

 

Le Costa Smeralda, premier navire de Costa Croisières propulsé au gaz naturel liquéfié (GNL), « l’énergie fossile la plus propre au monde », débutera donc son programme de croisières inaugurales le 30 novembre 2019 au départ de Savone.

 

 

 

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *