Sécurité maritime : Interpol et Ponant s’associent

Croisières
Harald Arm, directeur du soutien opérationnel et de l’analyse chez Interpol, et Jean Emmanuel Sauvée, Président de Ponant. Photo : Hervé Miliard

Interpol élargit la portée de son programme I-Checkit pour inclure la compagnie Ponant dans le cadre de ses efforts visant à renforcer la sécurité dans l’industrie mondiale des croisières.

Le déploiement progressif du système de contrôle des passagers I-Checkit sur l’ensemble des activités de croisière de Ponant, qui a débuté le 1er juillet, fait suite « au succès » d’une phase pilote de trois mois qui s’est achevée fin mars.

 

Au cours de la période d’essai, les documents de voyage des passagers ont été vérifiés via les bases de données mondiales d’Interpol démontrant la capacité du système à renforcer la sécurité dans l’industrie des croisières.

 

L’intégration du programme I-Checkit dans le processus global d’enregistrement des passagers de Ponant permettra à Interpol de vérifier de manière fiable les documents de voyage en fonction de ses bases de données, y compris celle dédiée aux documents de voyage volés et perdus (SLTD), qui contient plus de 87,5 millions de fichiers provenant de 177 pays.

 

Jean Emmanuel Sauvée, Président de Ponant, a mis en avant le devoir de responsabilité sociale de l’entreprise qui sous-tend la collaboration de la compagnie de croisière avec Interpol dans le but d’améliorer la sécurité dans le monde.

 

« La sûreté et la sécurité de nos passagers, de nos équipages et de nos navires a toujours été une priorité pour Ponant, unique compagnie de croisière naviguant sous pavillon français, le plus sûr du monde » explique Jean Emmanuel Sauvée. Il précise : « ce partenariat avec Interpol reflète notre ferme intention d’établir pour l’ensemble de notre flotte des normes de sécurité aussi élevées que celles que nous appliquons pour la qualité du service à bord et pour notre engagement à protéger l’environnement. Il s’agit là d’une nouvelle étape importante pour notre secteur alors que nous continuons à intensifier nos efforts pour améliorer la sûreté et la sécurité de nos passagers et de nos équipages ».

 

Harald Arm, directeur du soutien opérationnel et de l’analyse chez Interpol et responsable du programme I-Checkit, souligne que la « La mise en application de l’initiative I-Checkit au sein de Ponant constitue un niveau de sécurité supplémentaire dans le secteur des voyages puisqu’elle établit une norme internationale en termes de contrôle de sécurité. Elle fournit à la communauté policière mondiale une capacité de prévention et de recherche précieuse.

Elle contribue également à sensibiliser les voyageurs sur la nécessité de voyager uniquement avec des documents d’identité valides ».

 

La solution de contrôle I-Checkit a été introduite en 2014 pour combler les lacunes en termes de sûreté et de sécurité dans l’industrie du transport. Suite au succès des phases pilotes qui ont permis de démontrer les avantages du programme I-Checkit pour les forces de l’ordre et leurs partenaires de confiance, la solution a été approuvée par les pays membres d’Interpol dans le cadre de sa stratégie mondiale de gestion des frontières, tant dans le secteur maritime que dans celui de l’aviation.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *