Tourisme aux Caraïbes : l’industrie de la croisière soutient la reprise

Les Caraïbes après Irma et Maria : Clia soutient la reprise

Alors qu’en septembre dernier, les ouragans Irma et Maria ont fait de nombreux dégâts dans les Caraïbes, les compagnies membres de la Clia rappellent qu’elles sont venues au secours des voyageurs bloqués en déployant notamment 15 navires dans des ports de Saint-Martin et Saint-Thomas, sauvant des milliers de voyageurs échoués et apportant des provisions indispensables, de l’eau, de la nourriture et un abri pour les habitants. 

 

 

En 2016 en France, ce sont 115 000 vacanciers qui ont choisi de faire une croisière pour découvrir les Caraïbes, ses eaux cristallines et son sable fin. L’association Clia veut continuer à venir en aide à cette région et encourage toute l’industrie à mettre en valeur la richesse touristique de ces îles.

 

 

Les infrastructures sont opérationnelles et attendent les touristes

 

L’industrie du tourisme emploie 2,4 millions de personnes dans les Caraïbes. Deux mois après les ouragans, Clia fait savoir que les Caraïbes sont prêtes à accueillir les touristes. Contrairement à ce que certains peuvent penser, la majorité des îles n’ont pas été touchées par les ouragans : près de 90% des ports sont ouverts et entièrement opérationnels – accueillant chaque jour des milliers de passagers de navires de croisières. Quant aux ports touchés, ils se rétablissent très rapidement.

 

 

 

Dès le mois de décembre les compagnies de croisières feront escale dans ces ces îles paradisiaques


Début décembre, les croisières régulières de Royal Caribbean International vers San Juan, Saint-Martin et Saint-Thomas se dérouleront comme prévu, avec des visites de l’Oasis of the Seas, de l’Allure of the Seas et de l’Harmony of the Seas. Carnival Cruise Line reviendra bientôt sur toutes ces destinations, reprenant les départs à destination de San Juan fin novembre et les escales à St. Thomas et St. Martin début janvier.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *