USA : Un paquebot du groupe Carnival commence ses croisières sur Cuba

Croisières

L'Adonia est parti du port de Miami le 1er mai. Avec 700 passagers à bord, il fera escale à La Havane, Cienfuegos, Santiago de Cuba. Le navire de la filiale Fathom devrait effectuer deux croisières par mois.

L'Adonia est arrivé lundi 2 mai à La Havane. Le navire de la compagnie Fathom, filiale du géant américain Carnival, avait levé l'ancre la veille, le 1er mai à Miami. Parmi ses 700 passagers, de nombreux Américains sont descendants de Cubains ou nés à Cuba *.

ABC Breaking News | Latest News Videos  

Tourisme durable
Fathom a prévu d'organiser deux croisières par mois, avec l'objectif de promouvoir les échanges culturels entre les deux pays. A Cuba, l'Adonia fera escale à La Havane lundi, Cienfuegos jeudi et Santiago de Cuba vendredi. Au programme, rencontres avec des artistes, des musiciens, cours de danse et visites guidées. Le prix varie de 1.800 dollars pour une cabine à 7.000 dollars pour une suite.
 
Carnival a lancé la compagnie Fathom en avril 2016. Les croisières Fathom (Rép. Dom. et Cuba) sont conçues autour de "l'impact et le voyage". Pour des passagers qui veulent avoir un impact social par leur voyage, interagir avec les populations locales (création de filtres à eau potable, cours d'anglais, reforestation…). Le but annoncé est de proposer des croisières dans un esprit de tourisme durable et de responsabilité sociétale.

Une première historique
Carnival est la première entreprise autorisée, à la fois par les Etats-Unis et par Cuba, à naviguer entre les deux pays, une première depuis l'interdiction de ces voyages après la révolution cubaine en 1959.
 
"Entrer dans l'histoire et préparer un meilleur avenir pour tous est l'un des plus grands honneurs qu'une entreprise puisse avoir", a déclaré le président de Carnival, Arnold Donald, sur le port de Miami.
 
Les USA et Cuba ont amorcé leur rapprochement diplomatique en décembre 2014. Il a abouti à la visite historique du président Barack Obama à l'île communiste en mars 2016.
 
* Ce point a fait l'objet de discussions. Carnival à cause du contexte historique avait dans un premier temps refusé l'inscription d'Américano-Cubains, mais l'administration Obama est intervenue. De même côté cubain, l'autorisation de voyageurs nés à Cuba n'est tombée que la semaine dernière.
 
 
 
 

-
Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *