Floréal Gavalda quitte Kuoni… après 35 ans de bons et loyaux services

Décideurs

Fin décembre, après plus de 35 années entièrement dévouées à Kuoni, Floréal Gavalda, ancien directeur de la production et actuel vice président de la filiale française, retrouve sa liberté."S’il est bien sur impossible de résumer en quelques mots l’expérience d’une carrière entièrement consacrée au tourisme, je peux toutefois vous confier le secret qui fit le bonheur de ma vie…la passion pour les voyages et les rencontres" confie ému, Floréal Gavalda. Il ajoute : "Tout à fait honnêtement, je dois aussi dire que rien ne fût facile. Je n’ai rien reçu sans travailler, apprendre, quelquefois prendre mais aussi donner sans jamais compter." Contacté par le QDT, Emmanuel Foiry, président de Kuoni France, est ému de se séparer d’un si précieux collaborateur. "Floréal est un homme extraordinaire, professionnellement et humainement. J’ai fait toute ma carrière à ses côtés et ce fut très enrichissant. C’est un homme fidèle, à l’entreprise, aux hommes de l’entreprise, à la marque, aux produits. En terme de connaissance, il est insatiable." Après 7 ans passés dans la marine nationale, Floréal Gavalda avait choisi le tourisme avec Kuoni. Durant ces 35 années de passion, celui-ci a su tisser des liens à travers le monde. "C’est le seul qui en un coup de fil à l’étranger peut régler n’importe quel problème. Aucune machine ne peut remplacer un tel collaborateur" ajoute Emmanuel Foiry qui pour le remercier a fait venir de l’étranger, une vingtaine de ses partenaires les plus proches. "Floréal n’était pas au courant. Autant vous dire que le dîner fut chargé en émotions" confie le PDG avant de conclure: "Floréal quitte l’entreprise mais pas Gavalda, qui restera à jamais présent dans l’entreprise. Geneviève, son épouse et Alexandre, l’un de ses fils travaillent chez nous." Le Quotidien du tourisme, tient à rendre hommage à la carrière exemplaire de ce passionné d’histoire et des cultures et grand voyageur dans l’âme.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (5)

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *