A Paris, la Thaïlande a reçu les professionnels du tourisme pour les rassurer

Destination

Alors que l'armée thaïlandaise a annoncé détenir 15 suspects dans le cadre de l'enquête sur la série de récents attentats meurtriers dans des stations balnéaires du pays, l’office du tourisme en France recevait jeudi matin dans un hôtel parisien les professionnels du tourisme – agences, TO, compagnies aériennes  et hôteliers – afin faire un point sur la situation dans le pays.
 
 L’ambassadeur de Thaïlande en France, Sihasak Phuangketkeow, a pris la parole devant les professionnels et exclut d’emblée la piste du "terrorisme international". Il en a profité pour préciser que la Thaïlande respectait "toutes les religions" d’autant plus que le pays "n’a jamais été colonisé et n’a donc pas de problèmes avec son passé". Il a néanmoins précisé que des forces de polices avaient été déployées dans les zones touristiques pour que les attentats des 11 et 12 août "ne puissent plus jamais se reproduire". Par ailleurs, sur place, les autorités vont lancer une nouvelle campagne "We Care", "laquelle encourage les communautés locales à s’impliquer davantage dans la sécurité des touristes qui séjournent dans leurs quartiers". Dans la salle, les participants n’ont pas évoqué d’annulations mais la représentante de Jet tours s’est inquiétée pour la clientèle balnéaire, "réceptive à ce genre d’évènements à la différence de la clientèle "culture" qui a intégré le facteur danger". Pour aider l’office du tourisme, tous les professionnels présents lors de cette matinée ont pu remplir un questionnaire dans lequel ils pouvaient indiquer s’ils subissaient des annulations, engrangeaient des réservations pour l’hiver ou encore indiquer les destinations concurrentes. En juillet, 62 049 Français se sont rendus en Thaïlande, soit une progression de 9,18%. 2015 avait été une année record avec 681 097 arrivées contre   632 242 en 2014.

Publié par La Rédaction

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *