Allemagne : nouvelle hausse des nuitées touristiques françaises

Expedia TAAP Allemagne

Au premier trimestre 2017, les nuitées touristiques en Allemagne ont augmenté au global de 2,4%.

Fin mars, l’office fédéral allemand de la statistique dénombrait 15,3 millions de nuitées internationales dans des établissements d’hébergement de dix lits et plus, soit une augmentation de 360 000 nuitées par rapport à la même période l’année précédente. Le marché français se développe toujours au-dessus de la moyenne internationale avec une augmentation de près de 22.000 nuitées française au premier trimestre, soit une hausse de 3,2%, comparé à la même période l’année dernière.

Le flux touristique originaire de Russie est de plus en plus dynamique avec une augmentation de 21,3% au premier trimestre 2017, après deux années qui avaient été marquées par des baisses à deux chiffres.

La Pologne, avec une hausse de 13,5%, a une augmentation supérieure à la moyenne.

En revanche, sont en baisse : la Suisse (-6,6%), la Belgique (-5%) et le Danemark (-13,7%).

En long-courrier, les États-Unis maintiennent leur position de leader. La Chine, dont la croissance des années antérieures s’était atténuée en 2016 à +1,6% en raison du ralentissement économique, réussit, avec plus 12,4%, à se rattacher de nouveau au Top 10 des marchés émetteurs du monde.

Des pertes notables (-23,9%) caractérisent le bilan du tourisme réceptif en provenance des pays du Golfe.

Après des pertes très nettes l’année dernière, le bilan des nuitées en provenance du Brésil est de nouveau à la hausse avec 15,6% de plus. Et l’Inde, avec plus 12,1% au premier trimestre, progresse dans le Top 20 des marchés émetteurs du monde.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *