Avec 25 millions de visiteurs Paris reste la première ville du monde

Destination

Bertrand Delanoë a inauguré le nouveau siège de l’office du tourisme de Paris.
Les touristes américains et japonais sont enfin de retour dans la capitale.
La mairie a annoncé aussi vouloir organiser l’hébergement chez l’habitant.
À l’occasion de l’inauguration par le maire de Paris, Bertrand Delanoë, du nouveau siège de l’office de tourisme (il a quitté les Champs-Élysées pour la rue des Pyramides), Paul Roll, directeur de l’OT, a présenté son bilan 2004. Paris reste la ville la plus visitée au monde avec quelque 25 millions de touristes, soit environ 500 000 de plus qu’en 2003. La fréquentation française a joué « un rôle moteur » dans ces résultats. Après avoir été stable en 2003, elle a progressé de quelque 10 % l’an dernier en termes de nuitées hôtelières. L’OT constate aussi un « retour des visiteurs américains » (+ 10 % environ) et « japonais » (+ 15 %). Paris a gardé aussi sa place très disputée de numéro un pour l’accueil de congrès et a creusé l’écart avec ses principales concurrentes. Par ailleurs, Paris a annoncé vouloir développer et organiser l’accueil de touristes en chambres d’hôtes, avec le lancement en 2005 d’un label de qualité fédérant les six centrales de réservation existantes. Embryonnaire à Paris, contrairement à d’autres villes comme Londres ou Montréal, cette forme de tourisme fait l’objet de demandes de plus en plus fréquentes de visiteurs désireux de rencontrer des Parisiens, mais aussi de Parisiens qui souhaitent se lancer dans cette activité. Il s’agit de réguler ce marché en établissant des critères de qualité d’accueil, contrôlée par des visites surprise, et une centrale de réservation unique, tout en faisant payer aux visiteurs une taxe de séjour, comme dans les hôtels. On estime aujourd’hui à 300 le nombre de chambres proposées à Paris par les réseaux existants (« Une chambre en ville », « Alcôve et agapes », « Good morning Paris »…). Les tarifs pratiqués varient notamment selon les quartiers, mais tournent en moyenne autour de 50 euros la nuit.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *