Avec un bureau dédié, Dijon veut attirer la clientèle chinoise

Destination

L’Office de Tourisme de Dijon Métropole a mis en place un China Desk pour conquérir la clientèle chinoise haut de gamme.

 

Dijon Métropole ambitionne de devenir pour les touristes chinois la deuxième ville de destination en France après les l’Ile de France. Pour ce faire l’Office de Tourisme a mis en œuvre le Dijon China Desk, un programme de promotion destiné à conquérir une clientèle individuelle haut de gamme, à attirer plus particulièrement les millenials et à augmenter la durée des séjours.

 

Initié au début de l’année, le Dijon China Desk se traduit par un renforcement des liens avec les professionnels chinois du tourisme et le développement d’importantes opérations de promotion, notamment sur les réseaux sociaux et auprès des réseaux d’influenceurs chinois.

 

L’Office de Tourisme de Dijon Métropole s’engage également à faciliter l’accueil et « l’expérience voyageur » des touristes chinois au moyen d’outils et d’actions spécifiques. Accueillant déjà un nombre significatif de touristes chinois, Dijon déclare posséder les atouts permettant de « s’imposer comme une destination incontournable » pour cette cible : « un patrimoine historique et architectural d’exception, une gastronomie et des vins célèbres dans le monde entier, des équipements culturels d’envergure nationale et internationale, des commerces haut de gamme ».

 

La situation géographique privilégiée et la bonne desserte de Dijon, sa capacité hôtelière adaptée et son statut de ville particulièrement sûre concourent également à son attractivité.

La fréquentation touristique des chinois en Europe ne cesse de se développer : en 2016, on a ainsi recensé 8,2 millions d’arrivées de chinois dans l’Union Européenne – un chiffre qui a doublé en l’espace de 5 ans – la France se positionnant comme la destination numéro1 en Europe. À l’échelle de Dijon, les touristes chinois représentent déjà la première nationalité étrangère en nombre de nuitées, avec près de 95 000 nuitées en 2017, principalement effectuées dans des hôtels haut de gamme ou milieu de gamme. Pour autant, ces séjours restent encore le plus souvent de courte durée, car Dijon ne constitue généralement qu’une brève étape dans un circuit France ou Europe de quelques jours.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *