Californie: au moins 23 morts à causes des violents incendies

Destination

Les pompiers continuent de lutter contre les incendies qui ont fait au moins 23 morts et détruit des milliers de maisons en Californie. Ils restent très inquiets en raison de la persistance de vents violents ligués à la sécheresse.

Plus de 250.000 personnes ont reçu l’ordre d’évacuer

Plus de 250.000 personnes ont reçu l’ordre d’évacuer leurs domiciles dans une vaste région près de Sacramento, capitale de cet Etat de l’ouest des Etats-Unis, et dans la station balnéaire de Malibu.

Les pompiers combattent des feux aux deux extrémités de l’Etat: dans le comté de Butte (nord), où sévissait le plus gros foyer qui a tué au moins 23 personnes, et autour de Los Angeles et Malibu (sud).

Dans le nord, 14 corps ont été retrouvés samedi, portant à 23 le total des personnes tuées dans l’incendie, selon le shérif du comté de Butte, Kory Honea.

Alimenté par des vents violents, cet incendie démarré jeudi est devenu le plus destructeur jamais enregistré en Californie, avec plus de 6.700 bâtiments détruits à Paradise, ville de 27.000 habitants au nord de Sacramento. Au total, 52.000 personnes ont reçu l’ordre d’évacuer dans la région.

Les autorités estiment qu’il faudra trois semaines pour maîtriser complètement les flammes dans cette zone des contreforts de la Sierra Nevada.

En Californie du Sud, d’autres incendies font rage dont le principal au nord de Los Angeles et un autre dans le comté de Ventura près de Thousand Oaks.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *