Cap Inde Asie Infiny en partenariat avec Jet Airways : Clap de fin !

Destination

Cap Inde 2017 by Asie Infiny au Rajasthan Inde du Nord s’achève à Delhi après dix journées intenses passées sous des températures explosives. On en revient épuisé, étourdi par les klaxons, la pollution, le bouillonnement permanent. Mais séduit par des gens qui même démunis vous accueillent avec de larges sourires. De Khandela à Agra en passant par Bikaner, Jodhpur, Udaipur, Jaipur, le séjour est monté en puissance dans ce pays des Rois qui a tenu ses promesses au-delà du prévisible. Plus qu’un simple voyage, la destination est une expérience humaine qui ne laisse pas de marbre.

 

Avant de reprendre en soirée le vol Jet Airways pour la France, la dernière étape dans la capitale Delhi, assure comme toujours le grand spectacle. Le temple d’Akshardham est le plus grand temple hindouiste du monde. Une création récente, inaugurée en 2015 qui intègre un spectacle de fontaine musical le soir venu quand l’on sera déjà dans l’avion… La plongée en apnée dans le marché du Old Delhi tient ses promesses. Le repas Au Chor Bizarre se révèle plein de surprises dans ce lieu bourré d’antiquités, glissant même une Fiat décapotable 1927 !

 

Au moment de dire au revoir à notre guide Pankaj Dubey, les larmes coulent à flots dans les yeux de Céline, Kim, Thérèse, Véronique, Christine, Stéphanie… Hervé ( Papin) reste stoïque, l’émotion silencieuse. Difficile de se quitter après avoir vécu un voyage fort, intense, multisensoriel, riche de découvertes culturelles, architecturales dans cette Inde éternelle.

Au-delà d’incroyables palais, temples, mosquées, forts, c’est le monde des « petits rien » qui a touché au cœur le groupe unis comme de vieilles complices.  En quelque mots, les aventurières résument : « un voyage riche en émotion » pour Kim Nguyen (Phileas Voyages) ; « une parenthèse merveilleuse et étourdissante » pour Céline Guérin, Altitude Voyages. « C’est un pays hyper attachant » lance Stéphanie Denion (Grand Lieu Voyages) un éblouissement par l’hospitalité incroyable des gens. Ca m’a pris aux tripes. Je me suis pris une petite claque par moments ! ». La benjamine Thérèse Delarue ( Esprit de Voyages) avoue avoir eu des frissons, dans le temple Jaïn lorsque les adeptes se sont mis à chanter : « le contraste est tellement grand entre la sérénité des temples et le bruit infernal dans les rues ! Et d’ajouter,  il y a aussi les couleurs, mais aussi les échanges. De conclure«  ca me donne tellement envie d’y retourner ! ».

 

Véronique, Brigatti, patronne d’Albatross Tours, résume le road trip : « c’est une merveilleuse leçon de vie ».

Après le sas de décompression au sympathique hôtel Pluto’s avec la mise à disposition de chambres pour un « wash & change » et une dernier repas en compagnie de l’amical Sajay, Logni, le directeur associé du réceptif Le Passage to India Journeys, il est temps de s’envoler avec la compagnie privée indienne Jet Airways.

22 juin,  22h45, sur la première partie du trajet, Delhi –Bombay, le surclassement  réjouit  le groupe qui se love dans le confort de larges sièges et un service qui va avec. La seconde partie Bombay-Paris, annonce un avion est archi complet, pas de surclassement possible pour les 9 h30 de vol qui restent.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *