Cap Polynésie Jour 1 : ça se mérite…

Destination

Colliers de fleurs autour du cou et, aux lèvres, le sourire des gens qui ont atteint la terre promise, les agents de voyages* invités par Australie Tours à découvrir la Polynésie font bonne figure. Atterrir à l'aéroport de Tahiti Faaa se mérite. 24 heures de durée depuis Roissy dont 20 de temps de vol sur l'A340 d'Air Tahiti Nui… et une escale obligée pour le moins tristounette à Los Angeles. Comme vous le savez, les autorités américaines sont sur le qui-vive, ce qui les entraînent parfois prendre des mesures de sûreté dont on ne saisit pas immédiatement la pertinence… A l'aéroport de Los Angeles donc, notre groupe fut prié comme tous les passagers en transit, de se plier aux contrôles longuets et minutieux de l'entrée sur le territoire des USA : prises d'empreinte des doigts de deux mains, photos (ne souriez pas !) … avant d'être conduit dans des salles sans âme avec vue imprenable sur les carrousels à bagages. Pour seules animations, une buvette qui n'aurait plus sa place à la fête de l'Huma et une échoppe de souvenirs sans intérêt. Un vague Duty free digne de l'ex-Allemagne de l'Est était fort opportunément fermé. Aurait-on eu la tentation d'y acheter quelque chose, histoire de tuer le temps ? Franchement, dans ces conditions, l'aérogare de la Cité des Anges, c'est pas le paradis du shopping ! Mais la douceur de la nuit de Papeete et un transfert rapide au Sofitel ont effacé ces menues déconvenues. Aujourd'hui, au programme, visites des hôtels de la ville et, en début d'après midi, cap sur Bora Bora… ça se mérite, mais ça fait rêver !
*accompagnés de Claude Blanc et de Célia Heloin d'Australie Tours, Samira Graja des Versailles Voyages, Francine Berthier de Galeries-Lafayette Voyages à Tours, Maud Dupré de Voyage Conseil Bourgogne à Dijon, Nicole Cohin d'Examonde à Marly le Roi, Nathalie Cravedo d'Objectif Lube à Nancy et Christian Chivot, d'Altitude Voyages à Orléans.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *