Center Parcs : la justice suspend les travaux de Roybon

Destination

Le tribunal administratif de Grenoble a suspendu mardi l'un des deux arrêtés du préfet de l'Isère qui autorisait les travaux de défrichement pour lancer ensuite le chantier contesté d'un futur Center Parcs à Roybon (Isère).
 Le juge des référés a suspendu l'arrêté du 3 octobre dernier ayant délivré une autorisation à la société "Roybon Cottages" au titre le la loi sur l'eau. En revanche il a rejeté trois recours visant un second arrêté, pris le 16 octobre 2014, qui autorisaient la destruction d'espèces protégées. La suspension d'un des deux référés suffit à suspendre le défrichement.
 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. 10 ans de concertation, de concession, d’études d’impact, de négociation, de conciliation…
    La volonté des habitants,
    l’engagement d’élus
    N’ont aucune valeur aux yeux de 200 personnes qui, en professionnels naviguent de SIVENS à la Somme, en Charente et à ROYBON pour imposer le point de vue de qui ?
    Madame DUFLOT qui compte être présidente de la républqiue avec 11.000 militants à jour de cotisation ?
    Madame ROYAL aux mêmes ambitions qui représente un parti passé de 120.000 à 30.000 militants en 2 ans.
    Un center parcs c’est aussi un tourisme de proximité économe en déplacement (10 millions d’habitants dans un isochrone de 4Heures).
    Un Centerparc met en évidence le fait que même certaines formes de tourisme sont délocalisables.
    Cela aussi indiffère à des casseurs sans vision long terme.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *