CGTT Voyages est en colère contre le film Borat

Destination

Spécialiste du Kazakhstan, CGTT Voyages s’indigne de l’image que le film "Borat" donne du pays.Laure Kabacoff, coordinateur des bureaux de CGTT Voyages, s’indigne. "Il suffit de voir sur l’affiche le visage du prétendu "journaliste kazakh" pour savoir qu’on est dans le n’importe quoi. Physiquement, Sacha Baron Cohen, qui joue ce "Borat Sagdiyev" ne ressemble absolument pas aux Kazakhs qui ont les yeux bridés et le type mongol". Elle renchérit : "Le Kazakhstan n’a rien à voir avec le bidonville géant que nous montre le film", continue Laure Kabacoff. "Il est vrai que les campagnes kazakhes sont pauvres . Mais les grandes villes du pays, notamment Astana, la capitale, et Almaty où notre agence dispose d’une filiale, sont des cités prospères, en plein essor ou l’argent du pétrole a permis la construction de bâtiments modernes, et de quartiers résidentiels". Autre faux cliché : dans le Kazakhstan imaginaire de Borat, l’antisémitisme est un sport national, alors que "les Kazakhs n’ont jamais été soupçonnés d’antisémitisme". Elle ajoute : "les demandes de voyageurs individuels vers cette destination n’ont pas particulièrement augmenté.Mais depuis la sortie du film, les pages de notre site Internet consacrées à ce pays sont nettement plus visitées".

www.cgtt-voyages.fr

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.