Cuba espère attirer 2,3 millions de touristes en 2005

Destination

Cuba, dont le tourisme est désormais la locomotive économique, espère attirer 2,3 millions de touristes en 2005 après avoir dépassé l’année dernière le chiffre historique de deux millions. A l’ouverture de la 26e édition du salon international du tourisme à La Havane, Manuel Marrero, le ministre du Tourisme, a affirmé qu’en 2004, malgré les restrictions imposées par les États-Unis aux échanges avec Cuba, les visites avaient augmenté de 8 % par rapport à l’année précédente. En 2005, les autorités espèrent attirer 2,3 millions de touristes, a-t-il ajouté. Cuba dispose d’une capacité de 45.000 chambres d’hôtel et prévoit d’en construire 1.800 supplémentaires cette année. Le tourisme a représenté 40 % des entrées de devises du pays en 2004, soit quelque 2 milliards de dollars. Selon le ministre, Cuba diversifie actuellement son offre touristique, misant non seulement sur le « traditionnel soleil et plage », mais aussi sur « les circuits et tours ». La 26e édition du salon international du tourisme, dont l’invitée d’honneur est la France, est consacrée aux pôles touristiques de La Havane et de Santiago de Cuba, les deux principales villes du pays. La capitale reçoit entre 40 % et 45 % des visiteurs étrangers. Présent à l’ouverture du Salon, le ministre du Tourisme français, Léon Bertrand, a estimé que « le modèle tout balnéaire est partout à bout de souffle ». « Le client désire autre chose aujourd’hui, de la qualité d’abord, mais aussi de l’authenticité. C’est pourquoi la France, qui a un savoir-faire en la matière, se fait l’avocat d’un tourisme de qualité, fondé sur le patrimoine, la culture, le service et l’efficacité. »

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *