Dix évènements à ne pas manquer en 2019 dans le monde

Destination

De l’Ethiopie à l’Argentine en passant par l’Italie et l’Inde, bynativ, la communauté en ligne d’agences de voyage locales, présente sa sélection d’événements, qui rythmeront 2019.

 Timkat en Ethiopie
Si Noël est célébré en Ethiopie comme partout ailleurs, la fête de Timkat est un évènement d’une plus grande envergure encore dans le pays. Pendant ces quelques jours, tous les yeux sont tournés vers Lalibela, ville sainte d’Ethiopie, dans laquelle Timkat a une résonnance particulière. Les festivités commencent 11 jours après le Noël orthodoxe. En début d’après-midi ce jour-là, les prêtres sortent les « tabots » de leur abri, reliques de l’Arche d’Alliance qui, selon la légende, auraient été déplacées depuis Jérusalem jusqu’en Ethiopie. En une longue procession, les prêtres amènent les tabots au point d’eau le plus proche. La nuit qui s’en vient est dédiée à la prière, à la danse, à la musique. Le lendemain, jour officiel de Timkat, les prêtres bénissent l’eau du bassin ou de la rivière avant d’en asperger les croyants rassemblés. A la fin de la bénédiction, certains se jettent dans l’eau pour renouveler leur baptême, les plus prévenants remplissent une bouteille qu’ils apportent aux personnes plus âgées tandis que les enfants courent chercher leurs cadeaux.
Opérer un retour aux sources dans le berceau de l’humanité en assistant à la fête de Timkat en Ethiopie à partir du 19 janvier 2019.

La fête de Vendimia en Argentine
La qualité du vin argentin n’est plus à prouver et la réputation de la région de Mendoza la précède qu’importe l’endroit où l’on se trouve sur la planète. Vendimia est la fête du vin la plus importante en Amérique Latine, attirant chaque année près de 200 000 personnes. Les habitants de la ville bien sûr, ceux des régions voisines également ainsi que de nombreux touristes ; tous se pressent dans la région de Mendoza pour célébrer la fin des vendanges. C’est alors un véritable festival qui prend place dans les rues des villes. Chars, reines de beauté, costumes traditionnels, parades ; la ville entière se métamorphose en une fête éphémère. La fête de Vendimia en Argentine est une expérience exceptionnelle qui mérite d’être vécue au moins une fois dans sa vie. Partir à la fin du mois de février pour profiter de cette ambiance festive et poursuivre avec une initiation aux vins argentins !

Le festival des 1000 chameaux
Le festival des 1000 chameaux a lieu au mois de mars et porte en honneur – comme son nom l’indique – cet animal qui est au centre de la vie des nomades de Mongolie. Le plus souvent domestiqué, le chameau de Bactriane est principalement utilisé pour se déplacer. Sa viande et son lait sont également très prisés des mongols et, cerise sur le gâteau, son crottin est pratiquement le seul combustible présent dans le désert de Gobi. Pas étonnant donc que les nomades souhaitent le célébrer ! Loin de ressembler aux dromadaires que l’on peut croiser au Maroc ; ceux-là ont le pelage épais qui les protège du climat difficile de la Mongolie. Ils sont donc bien plus imposants et bien plus beaux ! Ce festival se déroule tous les ans à la même période, dans le petit village de Bulgan au sud du pays. Pendant une dizaine de jours, les mongols participent à des courses de chameaux, font des démonstrations de dressage ou se donnent en spectacle dans un show pour le moins surprenant.
Alors, direction la Mongolie pour le festival des 1000 chameaux à partir du 28 février 2019 !

Le carnaval de Mindelo au Cap Vert
Quel est le point commun entre l’archipel du Cap Vert et le Brésil ? Le carnaval bien sûr ! On ne présente plus celui de Rio qui fait déplacer des milliers de personnes chaque année ; tandis que celui de Mindelo est plus confidentiel. Leurs origines portugaises sont, bien évidemment, pour quelque chose dans cette tradition. L’Entrudo – comme on dit en langue locale – s’est installé dans l’archipel au 18e siècle et s’y perpétue encore aujourd’hui à Mindelo, la ville principale de l’île de Sao Vicente. Rendu célèbre grâce aux chansons
de Césaria Evora, Mindelo rayonne aujourd’hui à l’international grâce à son carnaval, que ses habitants ont su préserver de la folie touristique. A Mindelo, on fait d’abord la fête pour soi et, seulement après, pour les autres ! Si le carnaval se tient le jour de mardi gras, les habitants de la ville s’affairent un mois avant pour être fin prêts le jour J. Répétition des danses et de la musique, réalisation des costumes, création des chars, etc. Le carnaval de Mindelo attire de plus en plus de monde … et pas uniquement les fêtards des îles alentours ! Pour partir profiter du carnaval de Mindelo au Cap Vert, il faudra partir en mars 2019.

Le Saint-Louis Jazz Festival au Sénégal
Bynativ sort les guitares, et emmène les voyageurs mélomanes au Jazz Festival de Saint-Louis, au Sénégal ! Chaque année en mai, les plus grands noms locaux et
internationaux se pressent pour se produire sur cette scène au rayonnement quasi international. Depuis 1993, Saint-Louis accueille des musiciens passionnés
de jazz offrant aux spectateurs un show de qualité. Pendant toute une semaine,
les festivaliers découvrent une quarantaine d’artistes à travers des
concerts variés et accessibles à tous. Ils peuvent profiter, en plus de la programmation officielle, d’un programme off, d’expositions, et
d’une foire, faisant de Saint-Louis une ville bouillonnante ! Réputé pour son ambiance joyeuse et familiale, le Jazz Festival de Saint-Louis du Sénégal accueille tous les ans des milliers de spectateurs venus de tout horizon. Pour travailler ses gammes, Bynativ recommande le festival de jazz de Saint Louis, en avril 2019.

Le festival des tulipes à Ottawa au Canada
Toutes les saisons sont belles au Canada ! L’hiver, bien sûr, lorsque le pays revêt son manteau blanc ; l’été aussi, quand les festivals et les terrasses s’installent en
ville ; l’automne également avec ses couleurs chaudes et puis le printemps
finalement qui incarne la renaissance des canadiens après de longs mois de froid et de neige. Au printemps, les habitants laissent au placard leurs boots et leur gros manteau et sortent enfin leurs plus beaux habits pour profiter des premières chaleurs et du soleil. A Ottawa, la capitale du Canada, le printemps a une saveur toute particulière : au mois de mai, la ville entière se pare d’une multitude de couleurs provenant d’un million de tulipes en floraison. L’occasion pour les Canadiens de fêter l’arrivée du beau temps comme il se doit ! On vient de tout le Québec et de tout l’Ontario pour profiter de cette ambiance festive ; visite de la ville, activités, expositions, marché aux fleurs. Pendant 2 semaines, la ville vit, respire, mange et dort « tulipe ». Une excellente façon de (re)découvrir Ottawa au printemps, du 10 au 20 mai 2019.

Galungan à Bali en Indonésie
Tous les 210 jours, les Balinais commémorent la victoire de Dharma (symbolisait le bien) sur Adharma (symbolisant le mal). Toute les familles se rassemblent pour prier ensemble ; d’abord dans le temple familial et ensuite dans le temple public. De nombreux évènements sont organisés pendant 3 jours dans le but d’honorer les ancêtres et les dieux. Les rues sont quasiment méconnaissables tant elles sont décorées. A cette occasion, tous les habitants de l’île fabriquent un « Penjor », une grande tige de bambou magnifiquement décorée avec des feuilles de palmier, une noix de coco et des gâteaux. Dans la croyance indonésienne, le Penjor symbolise la montagne qui est la résidence de dieu. C’est la raison pour laquelle les balinais plantent cette tige de bambou juste devant leur maison. En Indonésie, le jour de Galungan permet aux dieux et aux ancêtres de descendre sur la Terre pour visiter les vivants. Selon eux, même la divinité suprême Sanghyang Widi descend du paradis. Ces festivités se terminent, 10 jours plus tard, par « Kuningan », une fête endiablée et incroyablement colorée ! Galungan est la fête à ne pas manquer à Bali, pour en profiter il ne reste qu’à prendre des billets pour juillet 2019.

La fête des morts au Mexique
Tout le monde a déjà vu des images de cette fête mythique du Mexique ; les maquillages évoquant un crâne, les déguisements, les offrandes aux personnes décédées, le tout dans la couleur et enveloppé de musique dansante. La nuit du 1er au 2 novembre, plus d’un million de spectateurs se pressent pour
assister à cette étrange parade colorée. « Dia de los muertos » est un évènement qui ne date pas d’hier puisque l’on relève des premières traces datant de la période préhispanique. Depuis près de 3 000 ans, les morts sont célébrés et glorifiés à travers des défilés, des rassemblements dans les rues ou dans les cimetières, des décorations colorées, etc. En prime quel que soit l’endroit où l’on se trouve, tout le monde peut participer aux festivités avec les locaux ! Le jour de la fête des morts, le pays tout entier est plongé dans cette ambiance magique et survoltée. C’est sans aucun doute à vivre au moins une fois dans sa vie ! Pour vivre la fête des morts au Mexique le RDV est pris pour les 1er et 2 novembre 2019.

La fête de l’eau à Phnom Penh, au Cambodge
Le lac Tonlé Sap est spécial, non seulement pour sa beauté mystique, mais également pour un phénomène hydraulique exceptionnel qui a lieu 2fois par an. A la période de la mousson, le lac se vide puis se remplit entraînant un changement de sens de l’eau. A cette occasion, des milliers de Cambodgiens se pressent sur les rives du lac pour célébrer Bon Om Touk, la fête de l’eau en français. Chaque année les festivités durent 3 jours et des centaines de bateaux dragon envahissent le lac Tonle Sap pour une régate exceptionnelle. Les participants viennent des 26 provinces du Cambodge spécialement pour s’affronter sur l’eau. Pour l’occasion, on installe de multiples camps sur les rives du lac dans lesquels les familles de participants s’installent pour encourager leurs champions. Chaque soir, des bateaux à l’effigie des ministères du Cambodge remontent la rivière sous un feu d’artifice et sous une pluie d’acclamations. Un moment d’une authenticité totale ! Alors pour plonger dans la culture locale, il reste qu’à partir au Cambodge pour la fête de l’eau, le 10 novembre 2019.

Buddha Purnima en Inde
En mai, branlebas de combat au sein de la religion bouddhiste : on fête l’anniversaire du Bouddha, que dis-je, du Bouddha historique ! « Buddha Purnima » est l’évènement le plus important de la communauté et est fêté dans toute l’Asie. Que l’on soit en Indonésie, au Japon, en Inde ou au Népal, on fête les 3 étapes de son existence : sa naissance, son éveil et sa mort. Selon les courants bouddhistes, cette fête est célébrée à différents moments de l’année. En Inde, cet évènement intervient le jour de Poya, lors de la pleine lune de mai. Ce jour-là, les bouddhistes sont contraints de ne pas manger de viande pour respecter la tradition, cela symbolise leur compassion envers les animaux. Tous les fidèles sont également vêtus de vêtements blancs et sont encouragés à faire de bonnes actions : ils partagent leur nourriture avec les plus nécessiteux, ils distribuent de l’eau potable aux plus démunis, ils fournissent des vêtements aux plus pauvres, etc. Pour vivre cet instant unique, il faut s’envoler pour l’Inde.

A propos de bynativ :
bynativ crée des voyages-sur-mesure conçus en direct par des conseillers francophones locaux, situés dans 39 pays et sur 5 continents.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *