Ecosse : avec la chute de la livre sterling, c’est le moment d’y aller !

Destination

Cette année, le salon VisitScotland Expo aura lieu les 10 et 11 avril au centre des expositions SEC de Glasgow. Plus de 300 exposants ainsi que 600 tour-opérateurs internationaux dont 22 professionnels français y sont attendus.

 

Pour l’Ecosse, la France est le troisième marché international après les Etats-Unis et l’Allemagne. On ne connaît pas encore les chiffres de 2018, mais en 2017 la destination avait accueilli 206.000 touristes français (+36% par rapport à 2016), sur un total de 3,2 millions de visiteurs étrangers. Petite indication : « les chiffres apparaissent positifs pour le marché français en 2018 » avance Elise Compagnon, directrice du marché France de VisitScotland. « C’est une destination sûre » dit-elle encore et rappelle que les liens historiques qui unissent la France à l’Ecosse sont toujours très forts.

En 2019, le nombre de Français qui iront en Ecosse devrait encore progresser. Grâce au Brexit que les Ecossais ne voient pourtant pas d’un bon œil, la destination va encore profiter de la chute de la livre (1 livre = 1,14 euro).

Actuellement, 20% des touristes français passent par une agence de voyages ou un TO pour voyager en Ecosse, contre 80% qui réservent tout ou une partie de leur séjour eux même.

Côté typologie, les touristes français sont généralement des couples ou des célibataires voyageant sans enfants. Ces sont des CSP+ originaires principalement d’Ile de France, d’Auvergne, de Rhône-Alpes et de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Ils viennent souvent pour la première fois et rêvent des grands espaces du nord et de leur beauté naturelle, des lochs et de leurs légendes, des châteaux et de leurs mystères et, bien sûr, des whiskys et de leurs distilleries….

Parmi les temps forts en 2019, VisitScotland célèbre également ses 50 ans. De plus, la Solheim Cup (tournois de golf euro-américain) se déroulera à Gleneagles à quelques kilomètres au nord d’Edimbourg. Par ailleurs, la ville de Dundee qui possède un important musée du design depuis septembre 2018, a été désignée par l’Unesco pour 2019 capitale du design. Enfin une route des baleines sera lancée cette année sollicitant les touristes pour aider au recensement de ces gros mammifères marins.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *