Eductour aux îles Vierges britanniques : une première sur le marché français

Destination

PHOTOS – Ils sont cinq spécialistes du voyage luxe à avoir répondu présent à l'invitation de Philippe Mugnier de l'OT des BVI. Emotions (Kuoni), Marco Vasco, Voyageurs du Monde, Voyages Confidentiels et le Suisse Fert & Cie ont entamé leur voyage de reconnaissance vendredi 15 avril.Etre les premiers à découvrir une nouvelle destination caribéenne? C'est la mission qu'ils ont acceptée. Marie-Evelyne de Lépine, Anne Meulemans-Boutaleb, Clara Favini, Yann Gasnier et Marie Coppin sont en éductour aux îles Vierges (British Virgin Islands, BVI*). D'une île à l'autre, d'un hôtel chic à une villa privée en passant par une île-hôtel, un site de glamping ou une résidence pour milliardaire, ils observent les possibilités de cet archipel bien installé sur le marché américain.

Au départ de France, la liaison aérienne est très facile avec Air France via Saint-Martin. Le temps de transfert fut ainsi l'occasion de visiter le Belmond La Samanna, ses suites spacieuses au nom fleuri, son spa et sa superbe plage. Le vol suivant sur Winair (DHC 6-300 de 19 places) a déjà un petit goût d'aventure et d'exclusivité.

Le lendemain matin, le Surf Song Villa Resort avec ses bungalows suites environnées de nature, sa plage de sable fin et son espace détente aux canapés moelleux ont ajouté  une première touche de charme à cet éductour. Une adresse intimiste et relaxante où les voyageurs français ont pris un délicieux petit déjeuner. Mmmh, pas mal, le gâteau de banane et raisins, n'est-ce pas Clara?
 
Plus exclusive, l'île privée de Guana Island abrite un hôtel de suites sobres et chic réparties dans des maisonnettes avec piscine privée. En haut de la colline (600 mètres tout de même) la villa du propriétaire peut se louer. Trois chambres et demie (pour un personnel accompagnant), un salon, une salle à manger et… une magnifique piscine à débordement offrant la vue à la fois sur la mer des Caraïbes et l'océan Atlantique. A défaut de pouvoir y piquer une tête, on n'a pas pu résister à la photo.
 
En contrebas,  la visite du verger Liao's Garden permit d'en savoir plus sur les arbres fruitiers exotiques et de déguster une papaye et des petites bananes, plus vertes et plus mûres, selon Yann, de ce que nous connaissons. De retour dans le bateau-taxi, tous regardèrent avec envie la plage mais notre avion nous attendait à Tortola.
 
Calés dans un Cessna 402C (12 places) d'Airlink, les agents français se sont envolés pour l'île d'Anegada avec le beau Neville aux commandes. Accrochée à sa mini-caméra, Anne s'est assise à la place du copilote non sans appréhension. Survol de quelques îles, taches de couleur bleu turquoise et atterrissage sur une petite piste. Voici Jaimie, qui va emmener tout le monde en pick-up-charrette à bancs jusqu'à l'Anegada Beach Club.

*Apparu dans tous les médias avec l'affaire des Panama Papers, BVI est surtout connu des plaisanciers et des croisiéristes en escale à Tortola, l'île principale.

Si vous avez des difficultés à faire défiler les images sur votre portable, nous vous invitons à privilégier un ordinateur pour regarder le diaporama.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. A l’attention de Philippe Mugnier :

    Cher Philippe,

    je suis ravie d’avoir retrouvé votre « trace » !

    Cette destination pourrait vraiment m’intéresser, et peut-être pourrions-nous en faire la promotion auprès des Chargés de Voyages, dont je suis toujours Présidente pour la France ?

    Bien amicalement,

    Nicole Lecomte

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *