Eductour aux îles Vierges : villas privées et karaoké

Destination

PHOTOS * – Dans la mer des Caraïbes, le tour des îles Vierges se poursuit. Les invités de l'OT (Emotions/ Kuoni, Marco Vasco, Voyages Confidentiels, Voyageurs du Monde et Fert & Cie) découvrent l'île de Virgin Gorda et son site naturel des Baths. Ils vont aussi visiter quelques villas, de charme à grand luxe, à proposer à leurs clients. Avant un dîner où se sont révélés des talents…
 On quitte Anegada Beach Club tôt ce matin. Le petit déjeuner copieux se compose de pancakes presque aussi grands qu'un 45 tours. Le soleil dore le bâtiment principal, les TO français et suisse grimpent dans le pick-up. Anne et Marie-Evelyne regrettent leurs tentes pour Robinsons chic avec vue mer. Sur le mât, le drapeau des îles Vierges (British Virgin Islands, BVI) flotte fièrement.

La prochaine étape: Virgin Gorda à nouveau avec Airlink. En avion, le trajet dure moins d'une demi-heure. Aujourd'hui, le pilote, très sérieux dans son uniforme, porte des dreadlocks. Etonnant, non? Avec Clara en copilote, il réussit un atterrissage tout en douceur.

La location de villas, un must
Le taxi de Travis nous emmène dans notre prochain hébergement. Pause photos face à une villa: bois clairs et piscine à débordement, le tableau est magnifique. C'est Katitche Point. Une adresse charmante, avec vue à 360 degrés sur la baie Mahoe depuis la piscine. Chambres décorées avec goût, comme le salon et le grenier aménagé pour profiter des soirées, on s'y sent vite très bien.
 
Les villas privées sont un atout des îles Vierges, notamment à Virgin Gorda explique Philippe Mugniez de l'OT. La suite du programme nous le démontrera avec Red Rock Villa et surtout Trunk Valley pour la catégorie luxe. Cette immense propriété avec accès direct à la mer est un ravissement.
 
Excursion loisirs à The Baths
Virgin Gorda abrite aussi l'incontournable activité loisirs du pays, The Baths. Sorte de  piscine naturelle entre d'immenses rochers granitiques, le lieu rappelle les Seychelles. Les touristes escaladent, glissent, marchent et se baignent. Place à la détente. On y accède facilement sauf peut-être pour les grands gaillards comme Yann. Pas facile de se faufiler par endroits quand on fait plus de 1,90 mètre. Marie, exploratrice, faillit nous démontrer qu'on pouvait rejoindre le large en utilisant le courant entre deux rochers. Mais nous ne lui en avons pas laissé le temps.
 
Pour la soirée, le restaurant The Rock Cafe avec sa terrasse à plusieurs niveaux fut une belle surprise. Cuisine de qualité, atmosphère cosy, un endroit charmant. Vers 21 heures, une ambiance musicale se fait entendre en contrebas. Le dimanche soir, au bar, c'est karaoké. Les chanteurs amateurs se succèdent, la piste de danse se remplit. Et le moins qu'on puisse dire, c'est que les Français ont joué le jeu! Quelle énergie! Vous ai-je dit qu'on se préparait pour l'anniversaire de Yann?

*Si vous avez des difficultés à faire défiler les images sur votre portable, nous vous invitons à privilégier un ordinateur pour regarder le diaporama.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *