Egypte : une touriste dénonce le harcèlement sexuel, elle est condamnée à 8 ans de prison pour insultes

Destination
Le Caire.

Dans une vidéo, une touriste libanaise a dénoncé le harcèlement sexuel dont elle a été victime dans la rue et dans les taxis en Egypte avec des mots d’insulte. Des citoyens égyptiens ont porté plainte. La justice leur a rendu raison.

 

Cette touriste de 24 ans de passage dans le pays avait posté une vidéo sur Facebook dans laquelle elle raconte avoir été harcelée par des chauffeurs de taxi ou dans la rue, raconte le site de l’Obs. Elle y raconte aussi y avoir été volée et arnaquée, qualifiant l’Egypte de « pays de salopards »…

Voyant la vidéo, des Egyptiens ont déposé plainte et demandé son arrestation. Elle a été arrêtée à l’aéroport, accusée de propager de « fausses rumeurs » et de s’en prendre « aux religions », puis condamnée à 11 ans de prison pour « atteinte au peuple égyptien ».

Pour se faire pardonner, la touriste a publié une seconde vidéo affirmant qu’elle n’avait aucune intention d’insulter les Egyptiens. « J’aime tous les Egyptiens et j’adore ce pays, c’est pourquoi je l’ai visité plus d’une fois et je reviens » a-t-elle dit. Dans leur mansuétude les juges ont rabaissé sa peine à 8 ans de prison.

Une audience en appel se tiendra le 29 juillet.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *