En Suisse, deux stations de ski s’amusent sur Facebook pour gagner en notoriété

Destination

Les station de ski Thyon et celles des Portes du soleil, en Suisse, ont fait le buzz sur Facebook pour se faire connaître. Une promotion qui fonctionne, avec des budgets raisonnables, grâce à une imagnnation débordante.De plus en plus, Facebook et Youtube sont utilisés par les spots touristiques pour se mettre en valeur. Encore faut-il un peu d'imagination pour faire du buzz. Pari réussi pour deux stations de ski suisses. Thyon, sation de ski valaisienne, a ainsi imaginé de mettre en scène un esquimau qui a vécu pendant 14 jours dans un igloo. Visites nocturnes, raclettes improvisées, rencontres musicales et participation ludique aux évènements de la station… Le quotidien de cet esquimau, choisi parmi 40 candidats, a été mouvementé. L'élu a pu laisser parler sa créativité au travers d’une série web TV quotidienne comique pour en faire profiter un maximum d’internautes. Thierry Weber, fondateur de la société ThierryWeber.com, explique : "Une chaîne Podcast sur iTunes a été mise en place pour proposer ces contenus aux internautes. Les vidéos ont également été diffusées sur la chaîne Youtube de la station et publiées automatiquement sur sa page Facebook". Des "dizaines de milliers d'Internautes ont visionné la vidéo". Le domaine skiable Les Portes du Soleil a été aussi imaginatif en mettant en scène un skieur totalement nu au milieu de pistes, qui se fait progressivement l’ambassadeur Facebook des Portes du Soleil. La vidéo est diffusée sur Youtube et via un mini-site dédié (ski-nu.ch). Une fois la vidéo terminée, le visiteur est invité à participer au jeu. Il découvre qu’il s’agit de la Fan Page des Portes du Soleil, via une nouvelle vidéo du skieur nu, qui annonce les prix à gagner qui vont d’une piste entièrement privatisée à un jacuzzi au milieu des montagnes en passant par un repas en tête-à-tête au milieu des pistes, l’originalité est de mise. "Nous souhaitions à la fois marquer les esprits et nous démarquer des stations voisines" explique Nicolas Pittet, directeur de Scandola, agence digitale lausannoise. "Nous avons proposé une opération très concrète, axée sur les activités des Portes du Soleil, et ce pour un budget largement inférieur à celui investi récemment par d’autres stations valaisannes".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *