Entrée aux USA : Les Français réticents à donner leur mot de passe « réseaux sociaux »

Destination

Si les voyageurs se rendant aux Etats-Unis devaient remettre leurs mots de passe « réseaux sociaux », les Français risqueraient de se détourner de la destination.

Selon un sondage effectué par Opinium Research  pour le comparateur Kayak.fr, 47% des Français refuseraient de se soumettre à ces nouvelles règles. 32 % s’y soumettraient en étant mal à l’aise. Ces règles sont vues comme une atteinte à la vie privée par 67 % des répondants.

Par ailleurs, selon la mesure de « vérification extrême »,  les voyageurs français pourraient devoir révéler des informations personnelles, telles que leur conviction politique et leurs idéologies. 28 % seraient prêt à fournir ces détails, 46 % le feraient tout en étant mal à l’aise, alors que 20 % refuseraient de divulguer ces informations.

Si cette mesure est mise en place, 34 % des voyageurs français seraient moins susceptibles de se rendre aux États-Unis et 39 % ne s’y rendraient plus.

A la question de savoir quelles seraient leurs inquiétudes à révéler leurs mots de passe de réseaux sociaux, 37 % des français ont répondu craindre de ne pas contrôler les publications faites sur leur compte, 20 % s’inquiéteraient des possibles changements effectués, comme par exemple la suppression de contacts, et 57 % auraient peur qu’on accède à leurs informations bancaires.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

  1. Cette mesure est déjà utilisée pour les citoyens Américains et étrangers.
    Elle est exceptionnelle et ne constitue pas la règle. Elle est appliquée sous la loi fédérale qui permet aux agents frontaliers « d’examiner les bagages ».
    On peut déjà vous deshabiller et vous refuser l’entrée sous autres prétextes, alors c’est où le problème ?
    Les gens se laissent déjà espionner, en autorisant sans lire les conditions d’utilisation de Google, Facebook etc., sans mentionner les virus.
    Les douanes devraient peut-être offrir un nettoyage de virus en prime pour recompenser les voyageurs qui débloquent leur telephone.

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *