Et si Mayotte était la destination « Océan Indien » de demain ?

Destination

Présent lors d'IFTM Top Résa, Mayotte affiche ses ambitions grâce à de nouvelles liaisons aériennes et des rénovations hôtelières.Directeur du CDT Mayotte, Michel Ahamed estime que la destination reste "très confidentielle" mais commence à avoir les moyens d'attirer les touristes. Déjà, grâce à une Air Austral qui a ouvert des liaisons directes qui vont monter en puissance, de deux rotations par semaine à quatre. Corsair, aussi, monte en puissance avec un vol Orly-Mayotte et des tarifs "très agressifs" depuis La Réunion.
L'hôtellerie, ensuite. Le porte drapeau de l'île, "Jardin Maoré " va gagner en capacité et offrir la qualité d'un quatre étoiles. Par ailleurs, "du foncier va être dégagé" pour attiter des investisseurs.
Enfin, le 101e département français, qui bénéficie "du plus beau lagon de l'Océan Indien", travaille le "segment plongée" pour gagner en notoriété.
Et Michel Ahamed veut croire qu'être une "destination musulmane" est un atout tant Mayotte démontre que la religion peut "cohabiter avec les valeurs de la République" et a "beaucoup à montrer en terme d'expérience".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *