Europa-Park veut un téléphérique entre la France et l’Allemagne

Destination
La famille Mack, propriétaire d'Europa-Park, aux côtés du président de la République Emmanuel Macron.

Connue pour son engagement sur les thèmes de l’Europe et de l’amitié franco-allemande, la famille Mack à la tête d’Europa-Park vient d’annoncer un tout nouveau projet d’investissement en France : la mise en place d’une liaison téléphérique au-dessus du Rhin.

 

 

Europa-Park veut améliorer la desserte de la région alsacienne voisine par la mise en place d’une liaison téléphérique au-dessus du Rhin. Par la suite, Europa-Park prévoit la réalisation d’offres d’hébergement du côté français. Ce projet, conçu selon les principes du développement durable et construit autour du thème de la nature, pourrait créer à terme des emplois sur le sol français, indique le parc d’attractions dans un communiqué.

 

Ce projet devrait par ailleurs permettre de délester l’infrastructure routière actuelle de manière conséquente. Europa-Park compte chaque année plus d’un million de visiteurs originaires de l’Hexagone, et plus de 1000 collaborateurs font la navette entre l’Alsace et Rust au quotidien.

 

Les détails sont actuellement examinés en concertation avec les administrations française et allemande. Michael Mack, associé gérant d’Europa-Park, poursuit avec ce projet franco-allemand la vision d’une expansion de l’entreprise familiale à l’Alsace voisine. Le but est de mettre en place un projet durable pour la région. La présentation de cette idée a reçu « un écho très positif » et bénéficie d’un soutien appuyé de la part du Ministère de l’Économie et des Finances à Paris, mais aussi du Président de la République Emmanuel Macron, ainsi qu’au sein des instances régionales et fédérales à Stuttgart.

 

Les prochaines étapes seront précisées et discutées avec l’ensemble des parties prenantes, et évaluées dans le cadre des procédures d’autorisation.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *