Héliades : « L’image de la Grèce diffusée dans les médias ne correspond pas à la réalité »

Destination

Jean Brajon, DG d'Héliades, nous a fait parvenir une tribune où il affirme que "les séjours des touristes en Grèce se déroulent parfaitement normalement". "Le dramatique dénouement de la manifestation du mercredi 5 mai à Athènes a été montré par la plupart des médias comme une montée de la violence des manifestants grecs alors qu’il s’agissait d’une bande de casseurs qui profitent de ce type de manifestation pour en découdre avec les forces de l’ordre. Regardons les chiffres : la manifestation du 5 mai a vu défiler 30 000 personnes à Athènes, ce qui de l’avis même des syndicats grecs représente la plus importante manifestation depuis 20 ans. Si nous rapportons ce chiffre aux 3,7 millions d’habitants de l’agglomération athénienne, on constate alors que l’immense majorité des Athéniens ne s’est pas déplacée pour défiler dans cette manifestation. Comment peut-on affirmer alors "que la Grèce est dans la rue", comme l’affirment les médias, quand seuls 0,8% des habitants de la capitale grecque défilent ?

Les îles éloignées des petits remous de la capitale

Quant au reste de la Grèce, il ne se passe strictement rien. Les merveilleuses îles grecques (Crète, Rhodes, Corfou, les Cyclades pour ne citer que celles-ci) et la province continentale sont bien loin des petits remous de la capitale.
Certes le pays va mal, certes il y a quelques mouvements sociaux ici ou là, mais quel pays ne connaît ni grève ni manifestation ? Pas la France en tout cas. Bien sûr, il y a du mécontentement chez les Grecs, quel peuple serait heureux avec un le plan d’austérité qui lui est imposé ? Mais les Grecs sont, je crois, dans leur grande majorité, résignés sur leur sort, persuadés qu’ils vont devoir payer pour les erreurs de leurs gouvernements de ces 30 dernières années.

Visiter la Grèce, c'est aider les Grecs

Chacun doit savoir que l’image de la Grèce diffusée dans les médias ne correspond absolument pas à la réalité. La Grèce n’a pas changé et les séjours des touristes se déroulent parfaitement normalement, comme par le passé. Les structures hôtelières, aéroportuaires, les sociétés de transport terrestre et maritime fonctionnent normalement. Les visiteurs profitent d’un excellent accueil, peut être meilleur encore qu’auparavant car les Grecs sont reconnaissants aux étrangers de leur rendre visite en ces temps difficiles. Rappelons que la première industrie grecque est aujourd’hui le tourisme. Si les touristes boudent la Grèce, des hôtels et des entreprises du tourisme seront en difficulté, des milliers d’emplois seront menacés et le pays s’enfoncera plus encore dans la crise économique. Visiter la Grèce aujourd’hui, c’est aider la Grèce et les Grecs. Merci pour eux"

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (5)

  1. En effet, j ai plusieurs devis fort longs et compliqués qui sont « tombés à l eau  » parce que les clients ONT PEUR !!! peur de quoi ?? Je pars à Rhodes en vacances, je sais que l hospitalité grecque n est pas remise en question et que si je ne vais pas me mêler aux manifestants (comme à Paris) je ne risque vraiment rien !! Après la grippe aviaire, le volcan, la Grèce vue d ici à feu et à sang, mais il y a des journalistes inconscients et dangereux ….sans touristes, ils vont aller où, les Grecs déjà pas trop bien ? C ‘est l ‘année de la Grèce au contraire, il faut les soutenir et aller passer de belles vacances !!
    Brigitte

  2. Oui tout va bien en Grèce. Venez clients. Si des grèves et des émeutes se produisent nous évoquerons la force majeur pour ne pas vous rembourser.
    Vraiment les agences de tourisme feraient mieux de se taire et nous laisser nous faire une opinions en lisant des articles sérieux et non pas en écoutant le bruit de leur tiroir caisse.

  3. Bonjour,
    Les « médias » sont bien (trop) souvent responsables de beaucoup de psychoses gratuites, inutiles et INJUSTIFIEES. La liberté d’informer ne doit pas se transformer en exagérations et infos en tous genres à tort et à travers.
    MEDIAS, prenez ENFIN vos responsabilités et cessez de faire de l’info spectacle qui, bien souvent, est bien loin de la réalité sur le terrain ! et CELA N’EST PAS SEULEMENT VALABLE POUR LA GRECE (MALHEUREUSEMENT… Dirais-je …)
    Bon après-midi.
    Eric.

  4. Si ça pouvait moraliser un peu le secteur du tourisme cette crise ! la plupart des employés ne sont pas déclarés ou peu, pas de contrôle et dans les tâches difficiles comme le ménage dans les hôtels, on fait appel aux immigrés qui sont exploités comme les albanais ou les bulgares. le tourisme n’est pas le seul secteur concerné. une honte tout simplement !!!

  5. Elles peuvent aussi vous donner des cours d’orthographe… Plus sérieusement, laissez-nous faire notre métier. Nous le maitrisons parfaitement et l’aimons beaucoup…..

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *