Inde: le Petit Futé sort un guide sur le Karnataka

Destination
Le site de Hampi au Karnataka est arrivé n°2 dans la liste des "52 lieux à voir en 2019" élaborée par le New York Times. Il est classé au patrimoine mondial par l'Unesco.

Nouveauté de la saison, un guide Petit Futé uniquement sur le Karnataka est paru au mois de novembre. L’éditeur propose une découverte de cet Etat du sud-ouest de l’Inde peu connu. Une version numérique du guide est disponible.

 

Il faut « se laisser envoûter par le Karnataka » suggère le guide Petit Futé. L’éditeur sort en nouveauté cette saison un opus consacré à ce grand État du sud-ouest de la péninsule indienne. La région est bien moins touristique que le Rajasthan, Etat star des voyageurs et des tour-opérateurs, et le Karnataka l’est encore moins que ses voisins, le Kerala et le Tamil Nadu. Pourtant le touriste qui prend le temps de l’explorer y trouvera de « véritables pépites ».

 

De très beaux sites historiques et naturels

Car l’État du Kerala possède quelques sites parmi les plus beaux du pays comme les ruines de Hampi, vestiges d’un passé glorieux (l’empire Vijayanagara du XIVe au XVIe siècle). Classé au  patrimoine de l’humanité par l’Unesco, Hampi a été désignés « site n°2 à visiter en 2019″ par le New York Times.  On trouve aussi les réserves naturelles de Nagarhole et Bandipur, où éléphants et félins peuvent être observés dans leur habitat naturel, ou bien les plages de Gokarna, encore préservées du tourisme de masse.

Au Karnataka,  « se télescopent harmonieusement tradition et modernité » indique le Petit Futé. De la capitale, Bangalore, pôle technologique du pays comparé à une Silicon Valley indienne, aux palais de maharaja de Mysore, en passant par les monuments islamiques du nord de l’État… la diversité est omniprésente. Il y a beaucoup « à voir, à sentir et à éprouver au Karnataka » !

 

Authenticité et dépaysement

Destination méconnue, l’État du Karnataka séduira le voyageur en quête d’authenticité assure le Petit Futé. La cuisine locale est « une véritable invitation au voyage », que ce soit dans les petits dhabas (point de restauration en bord de route) des villages ou dans les restaurants branchés de Bangalore.

 

« Les danses folkloriques, les rituels religieux, les fêtes traditionnelles ou encore les saris colorés des femmes sont autant de sources de dépaysement et d’émerveillement. » L’Etat compte aussi des temples hindous parmi les plus beaux du pays. Ceux de Belur (dynastie Hoysala, XIe-XIVe siècle) et Pattadkal notamment transportent le voyageur dans une époque révolue…

 

Guide « Karnataka », édition Le Petit Futé Country Guide, 192 pages. 12,95€ (version print), 8,99€ (version numérique).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *