Inondations au Pérou: le ministère du Tourisme informe les voyageurs

Le Pérou a récemment subi une série d’inondations. Des pluies torrentielles ont touché plusieurs régions. Le ministère du Commerce extérieur et du Tourisme (Mincetur) a mis en place plusieurs outils d’assistance aux touristes.

 

Après les pluies dues au phénomène climatique El Nino qui ont provoqué inondations mortelles et glissements de terrain encore dimanche 19 mars, l’état d’urgence a été décrété dans plusieurs régions du Pérou. Le centre historique de Lima a été touché, les rivières étant sorties de leurs lits depuis le 14 mars. Les routes sont « affectées par les pluies ». Dans ses Conseils aux voyageurs « Pérou », le ministère des Affaires étrangères français déconseille les déplacements dans différentes zones des régions Nord, Sud, Centre et la zone Sud à Lima ainsi que le site touristique de Pachacamac. Le problème de l’accès à l’eau potable se pose à Lima et Arequipa.

 

Au Pérou, le Mincetur s’est organisé. Aux touristes, locaux et étrangers, qui prévoient de visiter les régions intérieures et le nord du Pérou, il décline un site d’informations Web, un numéro de téléphone et une adresse mail. Le site IPeru (http://www.peru.travel/fr/iperu.aspx) est prévu pour répondre à toute question sur les sites touristiques et les itinéraires prévus par les touristes ou qui sont actuellement sur place. Les voyageurs peuvent également appeler 24 heures sur 24 un numéro de téléphone (+51-1-574-8000) ou envoyer un e-mail à l’adresse iperu@promperu.gob.pe.

 

IPeru propose 39 points d’informations et d’assistance aux voyageurs dans 17 régions du Pérou : Amazonas, Ancash, Arequipa, Ayacucho, Cajamarca, Callao, Cusco, Ica, La Libertad, Lambayeque, Lima, Loreto, Madre de Dios, Piura, Puno, Tacna et Tumbes. D’autre part, dans le cadre du Réseau de Protection aux Touristes, la police touristique a mis en service le numéro de tél. +51 0800-22221 pour toute urgence. .

Publié par Myriam Abergel

Journaliste – Le Quotidien du Tourisme

Me contacter

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *