Irlande : l’OT bien décidé à attirer les groupes de voyageurs français

Destination

Courtisée sur le SMT, récompensée aux Travel d’Or, l’Irlande a la cote auprès des Français. Depuis 4 ans, ils sont toujours plus nombreux à s’y rendre en voyage. Cette année, la destination va travailler le segment des groupes, loisirs et Mice.Les Français ont été 455.000 à visiter l’Irlande en 2014, en hausse de 5% sur 2013. Une hausse qui se vérifie "depuis 4 ans" indique Monica McLaverty, directrice Europe du Sud de Tourisme Ireland. Les derniers chiffres disponibles confirment cette belle tendance : + 28% de visiteurs français en République d'Irlande entre décembre 2014 et février 2015.

Quatrième marché émetteur pour la destination, la France bénéficie de nouvelles liaisons aériennes cette année, comme le Nantes-Dublin d’Aer Lingus ou l’Orly-Dublin de Transavia. En tout, l’île est reliée en direct à la France par 5 compagnies (Aer Lingus, Ryanair, Easyjet, Transavia et Air France) depuis 25 aéroports.
 
Plus d’actes d’achat
En 2015, l’office de tourisme veut convertir l’intérêt des Français en achat et stimuler le marché des groupes. Pour le premier point, l’affluence du public sur le stand de l’Irlande au Salon mondial du tourisme confirme un intérêt certain. Sans doute aiguisé par la campagne de pub en télé et l’affichage dans le métro parisien avec Go Voyages. L’OT entend d’ailleurs augmenter les renvois vers les sites partenaires dans ses campagnes.
 
Gageons que le site Internet, Ireland.com, récompensé jeudi 26 mars d’un Travel d’Or contribuera aussi aux départs. Ergonomie, visuels et liens vers les offres de vols, de ferries et de tour-opérateurs ne peuvent que faciliter la décision.
 
Booster les ventes groupes
Quant aux groupes, "nous allons travailler les GIR, les CE et les groupes à thème comme la pêche, le Mice, le golf et les séjours linguistiques" explique Séverine Tharreau, responsable marketing à l’office de tourisme. Un workshop Groupes a d’ailleurs été organisé le 18 mars à Paris. Et pour booster les ventes en agences, l’OT propose notamment un véritable manuel de vente en ligne.
 
En vedette, la Wild Atlantic Way, la route touristique côtière lancée avec succès l’an dernier qui a "encore du potentiel" selon Finola O’Mahony, directrice Europe de Tourism Ireland. On y découvre aussi la réouverture du Gobbins Path en Irlande du Nord. Pour les amateurs de manifestations culturelles, on citera Irish Design 2015 et le 150e anniversaire de la naissance du poète Yeats.
 
L’Irlande s’est fixé un objectif de 10 millions de touristes accueillis en 2025, pour 250.000 emplois créés et un revenu généré de 5 milliards d’euros. Aujourd’hui, la destination (République d’Irlande et Eire réunies) reçoit 9 millions de visiteurs dont 2,7 millions d’Européens. Allégement de TVA (à 9%) et abolition de la taxe aérienne instituée en 2009, le gouvernement irlandais maintient l’effort en faveur de l’activité touristique. Pour le marché français, l’OT table sur 500.000 touristes en 2016.

Publié par Myriam Abergel

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *