Jamais les Français ne sont autant partis en Croatie qu’en 2018

Destination

En 2018, 592 000 Français ont visité la Croatie, soit  2,2 millions de nuitées. Par rapport à l’année précédente, cela correspond à croissance de 8%.

Pour expliquer ces bons chiffres,  Daniela Mihalic Durica, directrice France de l’office du Tourisme, met en avant diverses actions comme l’organisation de quelque 80 éductours ou voyages de presse. Surtout, de nouvelles liaisons aériennes permettent aux Français de découvrir d’autres villes que Dubrovnik ou Split, là où ils se rendent en priorité.

En 2019, Volotea ouvre quatre nouvelles lignes : Lyon-Dubrovnik , Lyon-Split, Marseille-Rijeka et Bordeaux-Pula, Easyjet rajoute un nouveau service entre Nantes et Dubrovnik Air France ouvre un CDG-Split, « le tout permettant de faire connaitre toute la richesse des différentes villes croates » et, aussi, permettre aux visiteurs de pouvoir venir toute l’année.

De nouveaux hôtels vont aussi être inaugurés. Citons l’hôtel Park qui ouvrira ses portes à Rovinj en avril 2019 pour proposer 209 chambres avec vue sur la vieille ville ; l’Amfora Resort ouvrira en mai 2019, bénéficiera au 9e étage d’un bar avec une vue « imprenable » sur Split et l’Ikador et  Luxury Boutique Hotel & Spa, qui verra le jour à Ika, près d’Opatija, en avril 2019 et sera situé dans un parc naturel de 5000 m2.

L’office met aussi en avant les évènements musicaux et sportifs qui jalonneront l’année 2019 comme l’Ultra Europe, festival réunissant les meilleurs artistes de la scène électronique se déroulera à Split, Brac, Vis et Hvar entre le 11 et le 17 juillet 2019. Autre motif de satisfaction,  les visiteurs viennent de « plus en plus nombreux » se joindre, entre le 17 et 26 août, aux habitants de Varazdin qui mettent en scène les traditions croates. Enfin, la deuxième édition du raid 100% féminin, la Croatia Island Trophy, dont la marraine est Laure Manaudou, aura lieu en octobre 2019 en Dalmatie, le long de la mer adriatique.

Si on ajoute les 62 restaurants recommandés par le guide Michelin, dont trois sont étoilés, la Croatie peut espérer faire une année 2019 dans la lignée de la précédente. C’est d’autant plus crucial pour la destination que le tourisme pèse pour 20% de son économie.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *