Kim Kardashian agressée à Paris, un coup dur pour le tourisme ?

Destination

Présente à Paris à l’occasion de la Fashion Week, Kim Kardashian a été agressée par cinq hommes à Paris dans une résidence de luxe la nuit du dimanche 2 au lundi 3 octobre.
 

Tenue en joue en pleine nuit, Kim Kardashian a dépossédée de sa bague de marée et d’un coffret à bijoux, le préjudice se monte à plusieurs millions d’euros. La Brigade de répression du banditisme de la police judiciaire parisienne est chargée de l’enquête. La préfecture de police de Paris a assuré que "tout" était "mis en œuvre" pour "interpeller les auteurs" du braquage. Chef de l'opposition (groupe Les Républicains) au Conseil de Paris, Nathalie Kosciusko-Morizet, au micro d’Europe 1, a estimé que cette agression "violente et tarumatisante" est une "une contre-pub pour Paris". Elle ajoute : "Aujourd'hui, on peut faire toutes les publicités que l'on veut pour Paris, qui coûtent très cher. Toutes ces publicités ont été annulées par ce qu'il s'est passé avec Kim Kardashian". Florian Philippot, vice-président du Front National, a également réagi sur Twitter :"Le tourisme va encore payer cette insécurité chronique en France."

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

  1. Il y en a au moins pour 10 ans pour s’en remettre.
    C’est un déluge dans la presse mondiale. Plus jamais la France ….
    Que n’y avait il un vrai policier en faction devant la résidence ?,,
    Déjà Paris pire Aeroport du monde , asiatique black liste la France …. La C’est le bouquet !!!!

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *