L’Equateur cherche à attirer davantage de touristes… mais pas trop

Destination

En 2007, près de 17 000 touristes se sont rendus en Equateur. En organisant son traditionnel workshop à Paris, le Bureau de promotion de l’Equateur veut davantage sensibiliser agences et To sur les attraits de cette destination."Savez-vous qu’en Equateur, on peut prendre son petit-déjeuner aux Galapagos, le déjeuner sur la côte pacifique à Guayaquil, le goûter dans les Andes et le dîner en Amazonie" souligne Julie Geoffroy, chargée de promotion. Une façon de dire que sur ce petit pays deux fois plus petit que la France, les quatre principaux centres d’intérêt ne sont jamais éloignés les uns des autres. "Nous voulons les promouvoir de façon égale" ajoute la responsable qui précise qu’en 2007 "16 900 français se sont rendus en Equateur, soit 25% de plus qu’il y a 4 ans". Côté voyagistes, ce sont aujourd’hui une centaine de TO qui programment la destination contre seulement une vingtaine il y a 5 ans. Le Bureau de promotion de l’Equateur, représenté en France par Interface Tourisme, veut augmenter "raisonnablement" le nombre de touristes, il veut aussi mettre en garde "contre un tourisme de masse" qui serait préjudiciable pour la destination.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions (2)

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *