L’île Maurice renouvelle son concept de vacances

Destination

L’île Maurice table sur une fréquentation touristique en hausse de 10 % en 2004, nettement supérieure à la progression de 2002 (3,2 %) et de 2001 (1 %), selon ses estimations officielles. Le nombre des touristes français, les plus nombreux à Maurice (27,1 % du total), a diminué de 2 % durant les trois premiers trimestres de 2003 pour atteindre 135 700. Pour atteindre son objectif d’une hausse générale de 10 % en 2004, Maurice mise sur la relance de l’économie mondiale et sur « une campagne intense de promotion, programmée durant les six premiers mois de cette année », explique Karl Mootoosamy, directeur de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA). « Nous serons présents dans une vingtaine de foires internationales dans les principaux marchés fournisseurs de touristes à Maurice. » Le Premier ministre mauricien Paul Bérenger a annoncé le week-end dernier la construction prochaine d’une dizaine de nouveaux établissements hôteliers. Maurice ne renonce pas à son étiquette de destination de grand luxe. Un nouveau concept touristique, la résidence intégrée, y sera lancé bientôt avec des villas équipées de piscines, autour d’un golf, pour le tourisme haut de gamme. Maurice travaille enfin à une nouvelle politique en matière de transport aérien « sans mettre en péril la compagnie aérienne nationale, Air Mauritius », a précisé le ministre du Tourisme, Anil Gayan. En d’autres termes, de nouvelles compagnies aériennes pourraient être encouragées à desservir l’île. M. Béranger pourrait discuter en France d’un projet de remplacer tous les B-767 d’Air Mauritius par des Airbus A340 sur la ligne Maurice-Europe.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *