L’ OT de Cuba mise sur la venue de 120 000 touristes français en 2006

Destination

Difficile de rivaliser avec la République dominicaine ou la montée en puissance de la Riviera Maya au Mexique.
Lancement d’un site Internet cubaturismo.fr en novembre avec des informations adaptées au marché français.
De trois en 2005, l’office de tourisme veut accroître sa présence régionale et participer à 12 salons en 2006.
Selon les chiffres du ministère du Tourisme, un peu moins de 120 000 touristes français se sont rendus à Cuba en 2004 (– 18 % par rapport à 2003). « S’il y a bien sûr un phénomène de mode qui est un peu passé, je crois surtout que c’est une erreur d’avoir développé Cuba comme une destination balnéaire », constate Carmen Casal, directrice de l’office de tourisme. Et de préciser qu’il est « difficile de rivaliser avec la montée en puissance de la Riviera Maya au Mexique ou avec la République dominicaine, qui affiche des tarifs allant jusqu’à 300 euros de moins sur une semaine ». Carmen Casal regrette aussi de « ne pas avoir eu la possibilité de communiquer davantage sur le pays ces dernières années ». En 2005, l’OT disposait d’un budget de 300 000 euros. « Pour 2006, j’espère le doubler » indique-t-elle. Une certitude, le marché français – le 6e – reste une priorité pour le ministère du Tourisme. La présence du ministre à Top Résa en aura attesté. Ces prochains mois, l’office prévoit un certain nombre d’actions. A commencer, courant novembre, par le lancement d’un site Internet : www.cubaturismo.fr. « Il y aura des informations générales adaptées au marché français, avec notamment la mention des agences qui ont été certifiées à l’occasion de ces forces de ventes », ajoute Carmen Casal. Autre date importante, l’inauguration, le 16 décembre, d’un vol hebdomadaire Corsair reliant Paris à La Havane et Varadero. Outre la poursuite de campagnes publicitaires à la télévision ou par voie d’affichage, l’OT envisage en 2006 de participer “à 12 salons (Mahana, Tourissima, Ditex, Randonnée, Plongée…), contre 3 seulement en 2005″ assure Carmen Casal. La directrice souhaite aussi « développer la présence de Cuba dans les régions françaises ». Au final, l’office de tourisme espère enrayer la baisse d’activité en atteignant le chiffre de 120 000 visiteurs en 2006. A noter, enfin, que d’ici à 2007, Accor prévoit l’implantation de 4 établissements sur l’île (2 Sofitel à Varadero et Cayo Guillermo, 1 Novotel à Varadero, 1 Coralia à Cayo Coco).

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *