La fréquentation de l’Espagne est en repli en août

NB – Normal – 0 signes  6/02/03 – 15:15 – 1
L’Espagne, deuxième destination touristique au monde derrière la France, a accueilli 7,22 millions de touristes étrangers en août, en repli de 0,8 % par rapport au même mois de 2003. En revanche, de janvier à août, 37,3 millions de vacanciers étrangers se sont rendus en Espagne, en hausse de 1,3 % sur un an. En août, les Britanniques ont continué d’être les touristes étrangers les plus nombreux (28,2 % du total) avec 2,03 millions de personnes (– 3,9 % sur un an) devant les Français (18,2 %) avec 1,31 million (– 9,9 %) et les Allemands (17,5 %) avec 1,25 million (– 0,4 %). Un recul qui a été heureusement compensé par une augmentation des vacanciers italiens avec 542 194 personnes (+ 4 % sur un an), des Portugais avec 299 789 personnes (+ 18,3 %), des Néerlandais avec 295 496 personnes (+ 11 %), des Suisses avec 121 842 visiteurs (+ 2,2 %) et d’autres Européens 557 526 (+ 10,8 %). La Catalogne est restée la première destination (1,8 million de visiteurs, + 3,6 % en août sur un an) devant l’archipel des Baléares (1,74 million, – 1,7 %), l’Andalousie (935 877, – 1,6 %) et les Canaries (875 665, – 6 % sur un an). En août, 61,5 % des touristes étrangers ont utilisé l’avion pour se rendre en Espagne (+ 0,5 % sur un an), une légère hausse que les autorités espagnoles attribuent à la croissance du trafic aérien des compagnies à bas prix. Début août, le secrétaire d’État avait déjà pressenti que le modèle plage-soleil était « épuisé et en difficultés » en Espagne. Il avait insisté sur la nécessité de faire « des efforts pour que le tourisme ne soit plus un secteur seulement saisonnier » et pour lui apporter « une valeur ajoutée ».

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *