La Guadeloupe espère accueillir un million de touristes en 2020

Destination

A l’occasion d’IFTM Top Resa, Willy Rosier, directeur général du Comité du tourisme des îles de Guadeloupe, a dévoilé les objectifs de la destination.

On rassure après l’ouragan Maria

La Guadeloupe espère pouvoir accueillir d’ici 2020 un million de touristes. Déjà, rassure le Comité du tourisme, « les îles sont totalement prêtes pour la prochaine saison après le passage de Maria« .

 

Tant mieux pour la Guadeloupe qui est lancée pour faire une très belle année 2017. Au premier semestre, le nombre de visiteurs est en croissance de 11%, soit 350 000 arrivées.

Panier moyen en hausse

Notons, aussi, qu’en 2016, le panier moyen des dépenses effectuées sur place est de 1098 euros, soit une une progression de 52% par rapport à 2011.

De nouvelles liaisons aériennes

Tous les feux sont donc au vert pour Guadeloupe qui va bénéficier de nouvelles liaisons aériennes. XL Airways proposera à partir du 20 octobre 2017 depuis Paris CDG des vols trois fois par semaine. La compagnie va aussi ouvrir des liaisons depuis Lyon et Marseille. Les Etats-Unis sont aussi une cible prioritaire. Norwegian Airlines proposera à compter d’octobre 2017 six vols par semaine pour New York, trois vols pour Boston et deux pour Fort Lauderdale. Air France, entre novembre 2017 et juin 2018, opérera un trois fois par semaine un Point-à-Pitre-Atlanta. Ajoutons que Corsair propose aux passagers une nouvelle classe affaire et qu’Air Caraïbes met sur la ligne des A350.

On monte en gamme

La montée en gamme de l’hôtellerie devrait aussi attirer des nouveaux visiteurs. Citons l’Arawak qui renait après avoir fait peau neuve. Le Fleur d’Epée, la Toubana et le Relais du Moulin ont aussi été rénovés.

 

Enfin, de nouvelles activités sont annoncées : on peut désormais pédaler dans les airs entre deux arbres grâce aux vélovolants de Pointe-Noire. L’Aquarium de Guadeloupe rouvrira ses portes après quatre mois de travaux le 22 décembre 2017.

Les agences cibles prioritaires

La cible agence de voyages et tour-opérateurs est soignée. Des opérations co-brandées avec des TO et réseaux vont être mis en place (Auchan, Voyamar…) et la Guadeloupe peut s’appuyer sur 133 vendeurs certifiés « Expert ». Trois d’entre eux ont d’ailleurs été mis à l’honneur et récompensé lors d’IFTM Top Resa.

 

Si l’on ajoute la montée en puissance des arrivées « croisières », toutes les conditions semblent donc réunies pour la Guadeloupe puisse se targuer en 2020 d’être millionnaire en touristes.

Publié par Laurent Guéna

Rédacteur en chef adjoint - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *