La Russie propose un allégement sur les visas

Destination

Une information d’Action-visas nous révèle que lors d’une séance plénière du 11ème forum « Business Russia » se déroulant à Moscou, le président Vladimir Poutine a manifesté son souhait d’étendre la politique de l’entrée sans visa à court terme en Russie pour les voyageurs étrangers, ainsi que de développer l’utilisation du visa électronique.

 

 

« Il y a, bien sûr, des restrictions que nous devons supprimer et l’une d’entre elles concerne toutes les formalités, y compris celles liées aux visas. Nous n’allons rien obtenir par des interdictions dans le tourisme ou dans d’autres domaines » a déclaré Vladimir Poutine.

 

Le président russe a rappelé que les touristes internationaux de croisière pouvaient rester sans la ville de Saint-Petersbourg jusqu’à trois jours sans visa et que cette disposition simplifiée devait être étendue « jusqu’à l’Extrême-Orient russe ainsi qu’à d’autres régions ».

 

Selon Vladimir Poutine, l’autre voie à suivre concernant la délivrance des visas est celle du e-Visa: « Nous devons passer à une utilisation plus large du visa électronique. Il faut aller dans cette direction, c’est évident ».

 

Le gouvernement russe travaille depuis quelques temps sur ce projet d’expansion du e-Visa, actuellement accessible à seulement 18 pays (hors-UE). dont le gouvernement espère un développement total d’ici décembre 2021. Malgré cette volonté, le président a avoué rencontrer des réticences de la part des agences de sécurité et du ministère des Affaires étrangères russe : « Ils ont très souvent raison car nous vivons dans un monde compliqué… Il faut comprendre que l’admiration de nos clients étrangers n’est pas partagée par les organismes officiels des pays dont ils proviennent. La Russie poursuivra ses efforts pour simplifier, voire lever, les restrictions liées aux formalités visas mais cela se fera avec précaution et progressivement ».

 

Vladimir Poutine a par ailleurs rappelé le succès de l’organisation de la dernière Coupe du Monde de football et de son entrée sans visa grâce au Fan ID mais que bon nombre d’étrangers étaient venus en Russie « sous l’apparence de supporters » afin de pénétrer dans les états voisins et notamment dans les pays de l’UE.

Publié par David Savary

Journaliste - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *