La Saint-Sylvestre sauve la fréquentation hôtelière parisienne

Destination

En décembre 2004, le taux d’occupation moyen des hôtels sondés par l’office du tourisme et des congrès de Paris, toutes catégories confondues, s’est établi à 66 %. Un résultat stable par rapport à décembre 2003 avec, à l’image des autres années, une fréquentation meilleure à l’occasion de la Saint-Sylvestre que pour Noël, une période traditionnellement « molle ». Dans le détail, les taux d’occupation se sont élevés à 36 % pour le 24 décembre, à 39 % le 25 décembre et ont fait un bond à 94 % le 31 décembre puis sont redescendus à 75 % le 1er janvier. Pour les fêtes de Noël comme pour celles du nouvel an, les établissements deux étoiles enregistrent les taux d’occupation les plus élevés à 71 %. Les hôtels zéro et une étoile affichent un taux d’occupation de 64 %, les trois étoiles de 65 % et les quatre étoiles de 61 %. Les clientèles « classiques » sont les provinciaux et les Italiens qui privilégient les catégories deux, trois et quatre étoiles alors que les Français sont les premiers pour le segment économique. Les autres nationalités citées par les hôteliers sont les Allemands, les Américains, les Britanniques, les Japonais et quelques Espagnols et Brésiliens.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *