L’Arabie Saoudite veut délivrer des visas touristiques

Destination

Le gouvernement saoudien vient d’approuver un plan qui vise à délivrer des visas touristiques pour les voyageurs internationaux vient d’annoncer Nicolas Le Page, d’action-visas.

Le gouvernement saoudien veut s’ouvrir au tourisme

C’est le quotidien saoudien Al Watan qui a fait cette annonce, précisant que la première étape de cette initiative consistera à effectuer la délivrance des visas aux voyageurs internationaux utilisant les services des agences touristiques locales agrées par les autorités saoudiennes.

Actuellement seuls les hommes d’affaires, les musulmans effectuant le pèlerinage à La Mecque ou les étrangers rejoignant un membre de leur famille résidant en Arabie Saoudite peuvent obtenir un visa et que les femmes de moins de 30 ans doivent voyager avec leur mari ou leur frère et qu’il n’est pas permis à un couple non marié de voyager seul ensemble dans le royaume.

 

Avec cette décision, l’Arabie Saoudite envisage d’attirer 1,5 million de touristes par an d’ici 2020. Pour y parvenir, le gouvernement a initié plusieurs nouveaux projets touristiques, comme notamment une zone de villégiature sur la mer Rouge englobant une étendue de 300.000 km2 d’îles, de plages et d’autres nombreuses attractions touristiques. Il s’agira de la première zone dans le royaume où les touristes internationaux n’auront pas besoin de visa d’entrée.

 

Dans les colonnes d’Al Watan, Jamal Al-Fakhri, membre du Conseil de la Shoura d’Arabie-Saoudite et du comité exécutif du Conseil de développement du tourisme de Tabuk, a déclaré qu’il espérait que la région de Tabuk, située dans le nord-ouest de l’Arabie-Saoudite, devienne une “destination touristique” et que les projets touristiques “favoriseraient davantage la diversité des possibilités d’emploi”. “Il existe de nombreux guides touristiques qui sont multilingues dans le pays et qui sont prêts à travailler sur le terrain après avoir satisfait aux exigences établies par la Commission saoudienne du tourisme et du patrimoine national », a-t-il ajouté.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef - Le Quotidien du TourismeMe contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *