Le marché anglais, première cible touristique de Cuba

Destination

Le tourisme à Cuba a enregistré une hausse de 13,6% au cours du premier trimestre 2003 par rapport à la même période de l’an dernier, confortant les prévisions optimistes des autorités, qui tablent sur la venue de 2 millions de vacanciers cette année. C’est du moins ce qui ressort des dernière statistique officielle livrées vendredi dernier par le ministère du Tourisme. « Les rythmes de croissance sont conformes à nos prévisions d’objectifs de 2 millions de touristes cette année », a déclaré Mme Rebeca Jara, directrice de la promotion de ce ministère, lors d’une conférence de presse. Pour mémoire, les principaux pays pourvoyeurs de vacanciers à Cuba sont, dans l’ordre, le Canada, la Grande-Bretagne, l’Espagne et l’Italie. « Le tourisme britannique a connu à lui seul une hausse spectaculaire de 37%, il est en tête des pays européens depuis 12 ans pour sa croissance », a précisé la responsable du ministère. « Le marché britannique, a-t-elle souligné, sera l’un des thèmes principaux de la Convention annuelle du tourisme (qui se tient jusqu’à demain, jeudi 6 mai) sur le site balnéaire de Varadero, à quelque 150 kilomètres de La Havane, où se concentre l’essentiel de cette activité. » Les prévisions pour cette année tablent sur une augmentation de 58% des places d’avions disponibles entre la Grande-Bretagne et Cuba, a ajouté Mme Jara, précisant que la haute saison pour les Britanniques commence en mai, alors qu’elle commence à décliner pour les autres pays. La Convention annuelle se concentrera également sur « le produit culturel cubain » et son patrimoine national, différent, selon elle, du reste des Caraïbes.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *