Le Maroc préoccupé par la baisse des réservations en provenance du marché français

Destination

Le Maroc "prend au sérieux" la baisse des réservations touristiques depuis la France, à la suite de l'assassinat d'Hervé  Gourdel en Algérie et de l'appel à une "vigilance renforcée" des autorités  françaises, a souligné dimanche auprès de l'AFP le ministre du Tourisme,  Lahcen Haddad.
  
 Selon plusieurs responsables du secteur, la baisse avoisine 15% pour la Tunisie et le Maroc, deux destinations d'ordinaire privilégiées à cette 
période de l'année. "Nous prenons cette situation au sérieux et avons mis en place une cellule de veille qui a déjà commencé son travail", a déclaré à l'AFP M. Haddad. "Nous avons, en parallèle, entamé un travail de communication. Le mot d'ordre, c'est que nous prenons vraiment cette situation au sérieux.  "Le Maroc continue d'être un pays où la sécurité est garantie et il dispose, si besoin, de tous les moyens pour garantir la sécurité de ses citoyens et de ses visiteurs".

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *