Le Sénégal veut finaliser son accord avec RIU

Destination

Le Sénégal sera au rendez-vous du salon de l’aéronautique du Bourget qui a ouvert ses portes lundi 17 juin. L’occasion, aussi, de parler « tourisme ».

Alioune Sarr, ministre du Tourisme et des Transports Aériens, accompagné d’une forte délégation, ne va pas se départir de sa veste de ministre du Tourisme durant ce séjour. Il compte finaliser avec l’investisseur RIU le projet de l’ouverture prochaine de deux établissements sur la nouvelle station balnéaire de Pointe Sarène.

Avec 25 hectares de terrain acquis dans la zone, la chaîne hôtelière RIU Hotels & Resorts confirme ainsi une réelle volonté de miser sur le continent africain, où elle possède déjà six hôtels en propriété
(cinq au Cap-Vert et un en Tanzanie) et cinq autres établissements au Maroc. Il faut noter que
l’investissement prévu au niveau de Pointe Sarène avoisine les 150 millions d’euros et le projet
va se dérouler en deux phases. Dans un premier temps, il y aura l’ouverture d’un hôtel de la
gamme Classic, qui comptera environ 500 chambres, puis la construction d’un hôtel de la
ligne RIU Palace, pouvant accueillir à peu près 800 clients.

L’intention des autorités locales et touristiques de dynamiser cette destination s’est traduite par la mise en service du nouvel aéroport international Blaise-Diagne en 2017, lequel se trouve à 35 km du terrain acquis par Riu, et d’une autoroute qui dessert la ville de Dakar. Outre cette autoroute et le projet de la chaîne hôtelière, les autorités ont lancé la construction d’une déviation qui reliera cette voie de transport à cette nouvelle destination en développement.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *