Le tourisme chinois en Europe en danger

Destination

Les tendances du mois de mars observées par Planet Intelligence montrent une augmentation de 13% du chiffre des ventes de produits détaxés en France, soit le meilleur en Europe, même si les arrivées continuent de baisser de -5%. Le spécialiste de la détaxe s’inquiète pour les mois à venir des conséquences de décisions du gouvernement chinois.

Selon Planet, en baisse de 11% au mois de février par rapport à janvier, la France a connu un regain de ses ventes détaxées de 17% en mars auprès de sa clientèle chinoise, ainsi qu’une augmentation de plus de 300€ en valeur moyenne des transactions. Des chiffres qui confirment l’importance des touristes étrangers chinois en France.

Cependant,  précise l’opérateur, « le gouvernement chinois a pris de multiples décisions qui pourraient mettre à mal l’attractivité des ventes détaxées en France et en Europe et plus globalement les chiffres du tourisme chinois (arrivées et panier moyen) ». Afin de compenser un ralentissement économique dans le pays, le gouvernement chinois a décidé de réduire le taux de TVA à partir du 1er avril.  De nombreuses marques de luxe comme Apple ou Hermès ont alors rapidement pris le parti de baisser leurs prix pour accompagner cette baisse. L’Europe connue comme le « Shopping outlet du monde » auprès de cette cible risque ainsi d’être impactée par cette diminution des coûts avec une baisse des ventes détaxées alors moins attractives pour les touristes chinois.

Les autorités chinoises ont dans le même temps créé un nouveau congé de quatre jours en mai à partir du mercredi 1er afin de stimuler les voyages et la consommation intérieure. Même si certains pourraient saisir cette opportunité pour voyager à l’étranger, redynamiser l’économie touristique locale reste la priorité.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *