New York : les grands lieux touristiques fermés à cause du « shutdown »

Destination

La Statue de la Liberté et Ellis Island sont fermés au public. Un nouveau vote est programmé lundi au Sénat pour tenter de mettre fin au « shutdown ».

Arrêt de tous les services publics « non essentiels »

Les États-Unis sont entrés samedi dans une période de turbulences avec la fermeture partielle de l’administration fédérale après l’échec d’un vote important au Sénat sur le budget. La majorité Républicaine, l’opposition Démocrate et la Maison Blanche n’ont pas pu s’entendre sur un budget, même temporaire, qui aurait permis d’éviter ce « shutdown ».

 

Rappelons que le « shutdown » aux Etats-Unis est l’arrêt des activités gouvernementales lorsque le Congrès échoue à autoriser suffisamment de fonds pour la poursuite des opérations gouvernementales. Tous les services dits « non essentiels » cessent à l’exception du service météorologique, le National Weather Service, des services médicaux, de l’armée, des contrôleurs aériens et des gardiens de prison.

 

Il s’agit du premier « shutdown » depuis octobre 2013 (Obama) qui avait duré 16 jours. Il se traduira par la mise au chômage technique sans paie de plus de 850.000 employés fédéraux. Un nouveau vote est programmé pour lundi au Sénat américain afin de tenter de trouver un accord entre républicains et démocrates sur le budget du gouvernement.

Publié par Nicolas Barbéry

Rédacteur en chef – Le Quotidien du Tourisme

Me contacter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *