Les prix des hôtels en chute en Turquie depuis le début de la fronde

Destination

Selon le comparateur de prix d’hôtels trivago.fr, les tarifs hôteliers ont baissé en Turquie depuis le depuis le début de la fronde antigouvernementale, les tarifs hôteliers ont baissé de 15% en moyenne en Turquie. Pour le comparateur, si l’on s’en fie à l’évolution de ses tarifs hôteliers, Istanbul semble légèrement délaissée par les touristes. Le prix d’une nuit d’hôtel en chambre double standard y a en effet baissé de 18% entre juin 2013 (146 euros) et juin 2014 (120 euros). Cette diminution est répartie sur tous les mois de la "saison" stambouliote qui a lieu généralement au printemps : de mars à mai 2013, le prix de la nuitée à Istanbul s’élevait à 153 euros ; en 2014, ce prix moyen n’est plus que de 126 euros, soit, là encore, 18% de moins. Même tarif dans les autres villes touristiques Bien qu’en marge du mouvement, les villes du bord de mer ne sont pas épargnées. Izmir et Çeşme, toutes deux situées à l’ouest du pays, affichent des baisses respectives de 16% et 29% par rapport au mois de juin 2013. Les villes plus au sud, comme Bodrum, Antalya et Kemer sont moins impactées : cette diminution les concernant est de l’ordre de 5%. La capitale Ankara – qui a plus la réputation d’être un centre d’affaire qu’une ville touristique – reste stable : -1% par rapport à juin dernier. Malgré les nuances selon les régions, l’ensemble de l’activité hôtelière du pays semble affectée par les évènements. Entre mars-avril-mai 2013 et mars-avril-mai 2014, le prix de la nuit d’hôtel a chuté de 18% en Turquie passant de 140 euros à 114 euros.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *