Les Seniors du Tourisme enthousiasmés par leur découverte de l’Arménie

Destination

Du 6 au 13 octobre, une trentaine de membres de l’Association française des seniors du tourisme (AFST) a découvert l’Arménie, "un pays qui a subi bien des bouleversements et dont on a une image tronquée".Les adhérents ont visité Erevan, la capitale qui fêtait ses 2 796 ans, et le nord du pays "superbe échantillon de l’immense richesse culturelle et de la diversité géographique de cette petite nation aujourd’hui grande comme la Belgique et estimé être le berceau de la civilisation".
Outre "des paysages à couper le souffle offrant de vastes hauts-plateaux (1000m. d’altitude) désertiques de pierres avec en toile de fond le sommet enneigé du mont Aragatz, (4092 m) creusé de vallées profondes et verdoyantes (comme celle de la Debed) sans oublier le lac Sevan, sorte de mer intérieure, ce pays de tradition chrétienne est parsemé d’une multitude d’églises et de monastères médiévaux dont les clochers de basalte et de tuf ponctuent le paysage". Ce voyage "fut aussi l’occasion de chaleureuses rencontres avec des personnes accueillantes  et désireuses de faire partager l’amour qu’elles portent à leur pays". Tous" les participants (et dieu sait s’ils ont voyagé) ont en effet été particulièrement enthousiasmés par l’accueil reçu à  Ashtarak ou à Garni ou encore au monastère de Haghpa"r. L’un des adhérents a souligné à cet effet "qu’à un moment où la profession est à la recherche de nouvelles destinations, l’Arménie offre des opportunités de découvertes inédites".En effet, si ce pays va cette année franchir allègrement le million de visiteurs en augmentation de 13,5 % par rapport à l’année dernière, les Français n’en représentent qu’à peine 40 000.  Michel Messager, président de l’AFST estime que ce voyage "a été une véritable découverte pour l’ensemble des participants et une totale réussite grâce François Jérôme Arnoux (Cabinet conseil Arfelia) spécialiste et grand amoureux de l’Arménie et l’Agence réceptive ‘’Nueva Vista’’ dont le sérieux et le professionnalisme a été une des clés de la réussite d‘une authentique découverte". Fort de cette expérience, l’AFST a décidé d’y retourner pour permettre aux membres qui sont restés en liste d’attente de s’y rendre, mais aussi afin de soutenir le projet de l’ONG arménienne à Etchmia dzin qui s’occupe de jeunes en difficulté
 
"Ce pays, il faut y aller et c'est le moment"
A ceux qui douteraient de l’intérêt touristique de cette destination, laissons pour conclure cette réflexion d’un participant : "Ce pays, il faut y aller et c’est le moment". Le poète et grand voyageur Lord Byron, n’a-t-il pas dit de cette contrée: "Il n'existe pas d'endroit sur notre planète aussi chargé de merveilles que l'Arménie. Si amer qu'ait été son destin et quel que soit son avenir, ce pays doit être l'un des plus intéressants qui soient dans le monde". Pour adhérer à l’association, il suffit d’en faire la demande au mail suivant : afst@afst-asso.fr
 

 
 
 
 
 
 

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.
Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *