Les touristes chinois dépensent de plus en plus en France

Destination

Lors de la Golden Week 2018, Planet, spécialiste de la détaxe, a enregistré une hausse de 10,3% des ventes détaxées en France, comparé à celle de 2017.

Séduits par les économies obtenues grâce à la détaxe, les touristes chinois ont profité de la Golden Week pour voyager en France en dépensant dans les boutiques françaises environ 1,715 € par transaction, soit 3% de plus que pendant la Golden Week 2017, selon les données de Planet.

Cette année, l’Italie et l’Allemagne ont connu une meilleure progression que l’Hexagone des dépenses détaxées par rapport à la Golden Week 2017, mais la France reste le premier pays en termes de ventes détaxées, avec du panier moyen de 1 123 € (+10,2% comparé à 2017) pour l’Italie et de 714 € (+18,4% comparé à 2017) pour l’Allemagne. En revanche, l’Espagne et le Royaume-Uni sont les pays dans lesquels les voyageurs chinois ont le moins profité des ventes détaxées, avec respectivement des dépenses moyennes de 554 euros (-3,8% comparé à 2017) et 397€ (-1,1% comparé à 2017).

En 2018, 7 millions de touristes chinois se sont rendus à l’étranger pendant la Golden Week, contre 6 millions en 2017. Pour la deuxième année consécutive, la France est le pays européen où les touristes chinois ont le plus dépensé pendant cette période.

« Malgré la dépréciation du yuan qui impacte l’arrivée et les dépenses des touristes Chinois, ces derniers contribuent toujours autant à la progression des recettes du secteur du tourisme français. En effet, les Chinois se maintiennent dans le Top 3 des visiteurs internationaux
en France et en Europe. Le défi des prochains mois sera de rendre toujours plus attrayante la France et ses boutiques auprès des clients internationaux chinois. Et la détaxe joue un rôle essentiel dans l’attractivité de cette incontournable clientèle. Selon nos données, pour le deuxième semestre 2018, malgré l’impact de possibles événements macroéconomiques, nous devrions assister à un équilibre entre la croissance des ventes et des arrivées des touristes internationaux chinois », explique Denis Leroy, Président-Directeur Général France & Benelux de Planet.

Denis Leroy constate que « les Chinois voyagent désormais de plus en plus de manière indépendante qu’en voyages de groupe organisés ».

En effet, depuis quelques mois, deux tendances se dessinent très nettement : la diminution du nombre de personnes dans les groupes et la réduction du nombre de pays visités.
Les touristes chinois, qui sont les touristes étrangers les plus nombreux à visiter la France et qui représentent aujourd’hui 32% du total des ventes détaxées en France, seront demain encore plus nombreux et dotés d’un pouvoir d’achat encore plus important. On observe également un nouveau phénomène : l’augmentation des arrivées et des dépenses des millenials. « Plus connectés et plus indépendants, les millennials chinois, sont particulièrement exigeants. C’est pourquoi Planet propose à ses enseignes partenaires des formations pour s’adapter aux spécificités culturelles de leurs clients. L’offre touristique française doit également être adaptée à leurs attentes et aspirations pour capter leur attention. », déclare Denis Leroy, PDG France & Benelux de Planet.

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les dernières infos par E-mail.

Vos réactions

  1. L’afflux de touristes chinois à travers le monde (140 millions aujourd’hui et bientôt… 200) est la dernière catastrophe après le « bas-coût/bas-prix » dans le transport, l’hébergement et la table… Des hordes de barbares se répandent partout sur la planète en détruisant tout sur leur passage. Qui peut évoquer une destination épargnée, intacte ? Qui de raisonnable, a encore envie de voyager ?! il aura fallu moins de 20 ans pour que notre petite planète ne soit ravagée…

Réagir à l'article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *